Pauvreté à La Réunion : la Croix Rouge du Tampon aide les plus démunis au quotidien

social le tampon
la Croix Rouge du Tampon aide les plus démunis au quotidien
La Croix Rouge du Tampon aide les plus démunis au quotidien. ©Réunion La 1ère
Selon une étude de l’INSEE publiée, hier, lundi 11 juillet, environ 120 000 personnes sont en situation de grande pauvreté et subissent "des privations sévères" à La Réunion. Au Tampon, la Croix Rouge aide les plus démunis au quotidien. Reportage.

Des petits déjeuners offerts tous les matins. C’est une initiative de la Croix Rouge au Tampon. Une manière de lutter contre la pauvreté dans cette commune du Sud de l’île.

Des difficultés pour se nourrir

Des sans-abris, des personnes âgées, des femmes seules : chaque jour, entre 30 et 50 personnes franchissent les portes de l’association pour se nourrir. Tous ont les mêmes difficultés pour s’en sortir et la plupart perçoit le RSA.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

Social : 120 000 personnes en situation de grande pauvreté

Marie-Ange accueille chaque jour une dizaine de bénéficiaires de colis alimentaires. "L’assistante sociale contrôle ce qu’ils gagnent, puis on leur donne l’autorisation pour récupérer leur colis, explique Marie-Ange Torpos, membre de la Croix-Rouge. Il y a des colis pour personne seule, pour des familles, ils sont adaptés".

Hier, lundi 11 juillet, l’INSEE a publié une enquête sur la pauvreté à La Réunion. Environ 120 000 personnes sont en situation de grande pauvreté dans l’île et subissent "des privations sévères".

Une boutique solidaire pour les vêtements

A quelques mètres de là, dans la boutique solidaire de la Croix-Rouge, des vêtements sont à la disposition des plus démunis. Ils sont de seconde main et sont vendus à petits prix.

"Les prix vont de 50 centimes à cinq euros, explique Marie-Annick, membre de la Croix-Rouge. Tout le monde peut y avoir accès sans exception. Quand une personne arrive, on ne lui demande rien et elle a accès à la boutique".

La Croix Rouge du Tampon aide les plus démunis au quotidien
La Croix Rouge du Tampon aide les plus démunis au quotidien. ©Réunion La 1ère

De l’écoute et de l’aide administrative

Depuis la crise sanitaire du Covid-19, les membres de la Croix-Rouge accueille de plus en plus de personnes dans cette boutique. Ils remarquent que la pauvreté s’accentue et que les demandes d’aides sont croissantes.

"Nous avons aussi un espace d’écoute avec une salariée qui oriente au mieux les gens pour qu’ils s’en sortent, pour qu’ils trouvent un logement par exemple, explique Georges Faubourg, président de la délégation Réunion de la Croix-Rouge. On les aide aussi pour gérer leurs papiers, ou leurs problèmes de santé".

Aller aider dans les écarts

Réunie en assemblée générale la semaine dernière, l’association de la Croix Rouge réfléchit à mettre aussi en place une boutique itinérante. Une manière d’aller aider les personnes qui se trouvent dans les quartiers retirés dans l’île et sans moyen de locomotion.

La Réunion compte 120 000 personnes en situation de grande pauvreté

Selon l’INSEE, la pauvreté peut prendre différentes formes. Il y a la pauvreté au sens monétaire, c’est-à-dire vivre avec des revenus faibles, inférieurs à un seuil donné. Il y a aussi la pauvreté au sens de la privation matérielle et sociale, c’est-à-dire ne pas pouvoir couvrir des dépenses de la vie courante qui sont parfois nécessaires pour avoir des conditions de vie acceptables. Exemple : ne pas pouvoir par exemple remplacer des meubles usagés ou s’acheter des vêtements neufs.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

A La Réunion, 120 000 personnes sont en situation de grande pauvreté. Des familles racontent leurs difficultés au quotidien pour s’en sortir.

En 2018, trois Réunionnais·es sur dix sont touché·es par ces deux formes de pauvreté, selon les chiffres de l’INSEE. La moitié de ces personnes sont concernées par la grande pauvreté : 120 000 personnes subissent ainsi une pauvreté monétaire plus intense et des privations sévères.