Piton de la Fournaise : l'éruption est stable

catastrophes naturelles plaine des cafres
Piton de La Fournaise 1er mai 2021
©Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise / FB

L’éruption, débutée le 09 avril dernier à 19h, se poursuit et est relativement stable depuis deux jours indique l'observatoire volcanologique du Piton de La Fournaise. 

L’éruption débutée le 09 avril à 19h, moment de l'apparition du trémor, se poursuit. L’intensité du trémor volcanique, qui est l'indicateur d’une émission de lave en surface, a stoppé sa lente décroissance et est relativement stable depuis deux jours. 

Aucune observation directe du site éruptif n’a pu être réalisée aujourd’hui par les scientifiques de l'observatoire volcanologique du Piton de La Fournaise compte tenu des très mauvaises conditions météorologiques sur la région du volcan. Les observations ne peuvent se faire que via le réseau de surveillance de l'OVPF. Mais les mauvaises conditions météorologiques de ces dernières semaines, précipitations et orages, compliquent la tâche. En effet, 17 capteurs (16% du réseau de l’OVPF), dont 12 situés dans le secteur Est du volcan, ne sont plus totalement opérationnels du fait du manque d’énergie (pas assez d’ensoleillement pour recharger les batteries depuis deux semaines) ou de foudroiements.

 

Sur les dernières 24 heures, un seul séisme volcano-tectonique superficiel, entre le niveau de la mer et la surface, a été enregistré, localisé à l’aplomb des cratères sommitaux. Les flux de CO2 dans le sol sont toujours en hausse en champ lointain, dans la région des Plaines. 

Une légère inflation, gonflement, de la zone sommitale et de la base du cône terminal semble se dessiner. Un paramètre qui sera à suivre ces prochains jours car il peut correspondre à la pressurisation du réservoir magmatique superficiel localisée sous le sommet et pourrait suggérer un flux de magma profond entrant dans le réservoir superficiel, et supérieur au flux de sortie du réservoir qui alimente le site éruptif.