Tour de l’île à vélo pour les Maillons de l’Espoir

océan indien
maillons de l'espoir ©IPR
Une vingtaine d’hommes et de femmes ont pris le départ ce jeudi 11 août à Saint-Denis. Les membres de l’association Maillons de l’Espoir vont sillonner le littoral pendant 4 jours afin de sensibiliser les Réunionnais au fléau de l’alcool.

Un tour de l’île, à vélo, durant quatre jours, c’est le défi que se sont lancés les bénévoles de l’association Les Maillons de l’Espoir. Un challenge sportif qui a pour vocation de sensibiliser la population aux dangers de l’alcool.

Le Reportage de Réunion La 1ère :

Ce sont environ 450 personnes qui perdent la vie chaque année, à La Réunion, suite à la consommation d’alcool. Ce sont surtout les jeunes qui sont touchés et qui doivent être sensibilisés explique Jean-Claude Fanchin, président de l’association.

Tous les faits-divers tournent autour de l’alcool et des stupéfiants (…) pas une fatalité. Notre objectif c’est d’aller vers les gens, discuter, échanger pour arriver, peut-être à un certain moment, à changer le comportement des personnes par rapport à leur consommation. 

Jean-Claude Fanchin, président de l’association.

Un tour de l’île en passant par le Sud

C’est motivés plus que jamais que les malades alcooliques abstinents des Maillons de l’Espoir vont parcourir l’île pour témoigner auprès de la population.

Notre équipe est composée de malades alcooliques abstinents. Des personnes qui ont traversé des moments difficiles de par leur alcoolisation et qui, aujourd'hui, font du vélo pour arrêter de boire, retrouver une vie.

Jean-Claude Fanchin, président de l’association.

Pour cette 10ème édition, la vingtaine de bénévoles, pédales au pied et guidons en main, sont partis du chef-lieu hier en direction de L'Etang-Salé.

Après une pause dans la cité balnéaire du Sud, ils reprennent la route, direction Saint-Joseph aujourd’hui.

La fin de leur périple est prévue dimanche, avec un retour à leur point de départ sur le Barachois.