réunion
info locale

Trafic de cocaïne : elles transportaient 272 grammes de drogue

faits divers
Douanes
©DR
Nous vous le révélions hier. Les deux jeunes femmes interpellées samedi dernier à l’aéroport de Saint-Denis et placées en garde à vue,  dissimulaient bien près de 272 grammes de cocaïne dans leur vagin.
 
On en sait un peu plus sur la saisie de drogue réalisée samedi 23 juin par les services des douanes de l’aéroport Roland-Garros. Les deux jeunes mules interpellées dissimulaient dans une cavité naturelle de leur corps, à savoir leur vagin, pas moins de 272 grammes.

C’est le chien anti-stupéfiant de la brigade de surveillance extérieure de l’aéroport qui a activement marqué les deux femmes, de nationalité française, au débarquement d’un vol en provenance de métropole.

Sur instruction du procureur de la République, les mules ont été remises à la Sûreté départementale et placées en garde à vue. La valeur totale de la marchandise est estimée à 20 400 euros.

Une saisie qui n’est certes pas commune, mais pas non plus exceptionnelle. L’an dernier, les douaniers de l’aéroport avaient déjà saisi 351 grammes de cocaïne dissimulés à corps sur un voyageur en provenance de métropole.
 
Publicité