Trafic de drogue : deux nouveaux points de deal démantelés dans le Sud

trafic de drogue
trafic de drogue points de deal démantelés Sud gendarmes 180621
©Gendarmerie de La Réunion

La gendarmerie de La Réunion a interpellé quatre personnes dans le cadre d’une enquête contre le trafic de stupéfiants. Deux nouveaux points de deals ont ainsi été démantelés sur la plage de l’Etang-Salé et devant le lycée Saint-Exupéry aux Avirons.

Nouveau coups de filet dans le Sud. 13 consommateurs ont fait l’objet d’un rappel à la loi et 4 individus ont été interpellés suite au démantèlement par la gendarmerie de deux nouveaux points de deal.

Ces lieux de trafic étaient localisés sur la plage de l’Etang-Salé et devant le lycée Saint-Exupéry aux Avirons. Les 4 personnes interpellées sont convoquées devant le tribunal de Saint-Pierre le 30 septembre prochain.

La gendarmerie de La Réunion renforce son action en matière de lutte contre le trafic de stupéfiants. Plusieurs coups de filet ont ainsi été réalisés ces dernières semaines.

D’autres points de deal démantelés

Déjà en début de semaine, les gendarmes avaient relayé le démantèlement de plusieurs points de deal au lycée Roland Garros, au parc Jean de Cambière, sur le site de la faculté du Tampon et de Saint-Louis.

Sur le site de la faculté du Tampon, des perquisitions avaient permis la découverte de nombreux produits et d’un véritable laboratoire servant à alimenter plusieurs vendeurs, à savoir 4 chambres de culture, des balances et du matériel de conditionnement.

Deux personnes mises en cause comparaîtront au tribunal de Saint-Pierre fin août.

Des procès à venir dans d’autres affaires

Le 11 juin dernier, trois personnes ont été placées en garde à vue pour importation de stupéfiants au moyen de colis postaux entre l’Hexagone et La Réunion. Un homme, employé de la municipalité de Saint-Louis, devait être jugé en comparution immédiate le 14 juin, mais son procès a été reporté au 9 juillet prochain.

Ses deux complices et seize consommateurs présumés seront convoqués plus tard devant la justice pour des comparutions préalables et des rappels à la loi.