réunion
info locale

Transports: les chauffeurs de VTC doivent passer à l'identification numérique

transports
vtc arc en ciel
Les conducteurs de VTC, véhicules de tourisme avec chauffeur, doivent faire valider le renouvellement de leur titre de transport via une plate-forme numérique ©Loïs Mussard
Eviter les fraudes, maîtriser la concurrence déloyale, encadrer la profession... Les conducteurs de VTC (Véhicules de tourisme avec chauffeur) sont obligés de passer au numérique. Ils ont jusqu'à 30 juin pour transformer leur carte professionnelle papier en carte sécurisée. 
D'ici à la fin de l'année, les chauffeurs transportant des passagers avec une carte professionnelle sous format papier pourraient s'exposer à des sanctions.L'initiative a été lancée dans le cadre d'une campagne nationale menée par le ministère des Transports. 

A La Réunion, la préfecture assure le relais via une plate-forme numérique à l'adresse suivante :
https://chauffeur-carte.t3p-ingroupe.com/enrolement
 
carte VTC NUMERIQUE
Les conducteurs de VTC, Véhicule de Tourisme avec Chauffeur, doivent impérativement se faire connaître avant le 30 juin pour continuer à exercer. ©DR



Un site web incontournable pour les professionnels qui doivent y effectuer leur préinscription d'ici le 30 juin 2019. Une démarche au cours de laquelle les conducteurs de VTC, Véhicule de Tourisme avec Chauffeur, apporteront les pièces justificatives nécessaires pour transformer leur carte professionnelle sous format papier en document sécurisé. Objectif, faire en sorte que tous les titres garantissant l'identité professionnelle des chauffeurs soient infalsifiables d'ici décembre 2019.
 
La mesure vise à écarter les transporteurs "marrons" qui développent une concurrence déloyale face à des professionnels respectant les règles en vigueur.  Des fraudeurs passés maîtres dans la réalisation de documents papiers falsifiés, souvent indécelables pour le grand public. 

Les professionnels rencontrant des difficultés pour obtenir le renouvellement de leur permis d'exercer en bonne et due forme via le site internet dédié, peuvent contacter un autre service de la préfecture, toujours par voie numérique, à l’adresse mail suivante : pref-professions-reglementees-route@reunion.pref.gouv.fr

Bref un passage au numérique obligé, mais l'assurance à terme que tous les conducteurs de VTC soient officiellement reconnus et autorisés à exercer leur profession dans un cadre contrôlé. 

 
Publicité