Trophée Jules Verne : Thomas Coville est arrivé à La Réunion

voile
Thomas Coville
"On a vécu une histoire incroyable qui nous soudera à jamais", a déclaré Thomas Coville à son arrivée à La Réunion avec le reste de l'équipage du Sodebo Ultim 3 ©Imaz Press Réunion

Suite à une avarie lors de sa quête d’un nouveau record du tour du monde à la voile, le navigateur Thomas Coville a débarqué avec l’équipage du Sodebo Ultim 3 à La Réunion ce jeudi 17 décembre. Ils sont arrivés au Port ce jeudi midi après être restés au large durant une partie de la matinée.

Il y a une semaine jour pour jour, Kévin Escoffier arrivait à La Réunion à bord du Nivôse, après avoir été secouru par son concurrent Jean Le Cam durant le Vendée Globe. Ce jeudi 17 décembre 2020, c’est cette fois-ci Thomas Coville qui débarque sur notre île, après avoir été forcé d’interrompre sa tentative de battre le record du Trophée Jules Verne, soit le record du tour du monde à la voile.

Thomas Coville et le Sodebo Ultim 3 arrivés au Port
Thomas Coville et le Sodebo Ultim 3 sont arrivés au Port ©Harini Mardaye

 

Partis de la Bretagne à bord du Sodebo Ultim 3 le 25 novembre dernier, le navigateur et le reste de l’équipage engagé dans la course ont été contraints d’abandonner après un peu plus de 16 jours passés en mer, à cause d’une avarie au niveau du safran tribord, l’une des parties du gouvernail du navire. Ils sont arrivés au large du Port ce jeudi matin.

 

 

Comme pour Kévin Escoffier, l’arrivée de Thomas Coville était particulièrement attendue : amoureux de la mer et curieux  de tous bords ont pu assister à l’arrivée du navire. Une "formule 1 des mers" qui est d’ailleurs est restée au large pendant une bonne partie de la matinée avant de rentrer dans la darse du Port-Est peu après midi. L'équipage était en effet dans l'attente d'une équipe technique.

Thomas Coville à La Réunion

 

Thomas Coville s'est confié à notre journaliste Delphine Gérard au journal télévisé de 12h30 :"On a vécu une histoire incroyable qui nous soudera à jamais", a-t-il déclaré avec une certaine émotion. "Aller dans les Terres australes avec un engin comme ça, c'est unique. Dans la vie d’un marin c’est une expérience qu’on ne connait pas si souvent que ça".

Thomas Coville est à La Réunion
©Imaz Press Réunion

 

Le navigateur est notamment revenu sur son choix de venir faire escale à La Réunion. "L'Australie était plus proche mais c'était beaucoup plus compliqué et puis on est chez nous ici !"

Regardez l'interview complète de Thomas Coville sur Réunion La 1ère :

"On est chez nous ici" : Thomas Coville explique pourquoi il s'est arrêté à La Réunion pour réparer son bateau

 

L’équipage du Sodebo Ultim 3 va rester dans l’île pendant quelques jours le temps de procéder aux réparations nécessaires. Thomas Coville et ses accolytes reprendront ensuite la mer pour rejoindre Lorient en Bretagne. Un voyage retour qui devrait durer environ trois semaines.

L'équipe de Thomas Coville au complet à La Réunion
L’équipage Sodebo Ultim 3 au complet ©Harini Mardaye

 

Thomas Coville devrait ensuite se relancer dans sa quête d’un nouveau record. Il est déjà le détenteur du record du tour du monde à la voile en solitaire et sans escale. Le 25 décembre 2016, le navigateur avait  réalisé son périple en 49 jours, 3 heures, 7 minutes et 38 secondes.

Arrivée de Thomas Coville à La Réunion
Thomas Coville et ses co-équipiers au large du Port, à La Réunion ©Mathieu Keruzoré / Team Sodebo

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live