Trou d'Eau : un forcené retranché à son domicile

faits divers
Libération de la compagne du forcené sept 2017
©Hubert Debeux (Réunion 1ère)
Un homme, manifestement hors de contrôle, est retranché dans on appartement de la résidence des Corallines à La Saline, Trou d'Eau. Les gendarmes du GIGN sont près à intervenir. Des négociations sont en cours.
Depuis, les premières heures du jours, les gendarmes interdisent l'accès à la résidence des Corallines à Trou d'Eau. Le GIGN a été déployé, un homme qui a manifestement perdu la raison s'est retranché dans son appartement.
"L'incident a débuté vers 4 heures ce vendredi matin", explique Hubert Debeux de Réunion 1ère radio : "Des voisins sont venus lui demander d'avoir la gentillesse de baisser le son de sa sono. Après une nouvelle demande à 5 heures, le ton est très rapidement monté. Face à ce nouveau refus ponctué par une détonation suspecte, ils ont alerté les gendarmes".
Négociations forcené la Saline sept 2017
©Hubert Debeux (Réunion 1ère)
La compagne a pu quitter l'appartement

L'arrivée des forces de l'ordre n'a pas ramené le calme. L'homme s'est alors retranché chez lui, menaçant de tirer sur les personnes qui auraient l'audace de vouloir le déloger. Les négociateurs du GIGN sont parvenus à entrer en contact avec le forcené. Après de longues discussions, il a consenti à libérer la jeune femme qui était enfermée chez lui : "Elle est sortie de l'appartement un peu avant 10 heures" note Hubert Debeux qui précise que les abords de la résidence ont été entièrement bouclés. Depuis, les militaires poursuivent les négociations afin qu'il accepte de se rendre tranquillement aux forces de l'ordre. 
Plus d'informations dans le journal de Réunion 1ère radio à midi.
Résidence les Corallines bloquées
©Hubert Debeux (Réunion 1ère)


Les Outre-mer en continu
Accéder au live