Ultra Trail du Mont-Blanc : un coureur tchèque fait une chute mortelle

faits divers
UTMB photo Ultra Trail du Mont-Blanc TDS 250821
©Photo Ultra Trail du Mont Blanc - UTMB
Dans la nuit de mardi à mercredi, un coureur a fait une grave chute sur le parcours de la TDS de l’Ultra Trail du Mont-Blanc. L’homme de 35 ans est décédé des suites de ses blessures. La course a été neutralisée pour 1 200 coureurs, parmi lesquels des Réunionnais.

Le comité de course a d’abord annoncé qu’un accident grave s’était produit dans la nuit du mardi 24 au mercredi 25 août sur le parcours de la TDS de l’UTMB. A 00h25, heure locale, un coureur tchèque a été victime d’un grave accident dans la descente du Passeur de Pralognan. Il aurait fait une chute de plusieurs dizaines de mètres sur un chemin escarpé.

Cette section a, de nombreuses fois, figuré au programme du parcours, et son passage a été sécurisé, une équipe de secours y était en place pour soutenir les athlètes, précise le comité de course.

L’équipe de secours, présente au sommet du col, est immédiatement intervenue après l’accident, et une demande de soutien héliportée a été faite. Malgré tous les soins apportés, le coureur de 35 ans a succombé des suites de ses blessures, a déploré l’organisation de l’Ultra Trail du Mont-Blanc.

Six courses se déroulent toute la semaine entre la Savoie, la Haute-Savoie et l’Italie, dans le cadre de l’UTMB.

La course neutralisée pour 1 200 coureurs

Pendant le temps de l’évacuation héliportée, la course a été neutralisée au Passeur de Pralognan. Du fait de la durée de l’évacuation et pour assurer la sécurité des coureurs, le comité de course a décidé de donner l’instruction aux 1 200 coureurs de faire demi-tour, parmi lesquels des traileurs réunionnais. Ils sont ainsi redescendus vers Bourg Saint-Maurice.

Les 293 coureurs qui étaient déjà passés au 62ème kilomètre avant l’accident ont pu achever leur course et sont arrivés sur la Place du Triangle de l’Amitié à Chamonix.

Le trail en deuil

A l’annonce de cette triste nouvelle, les organisateurs du Grand Raid ont réagi sur les réseaux sociaux pour adresser leurs sincères condoléances à la famille du coureur décédé. En 2012, la course péi avait connu une situation comparable. Un coureur avait là aussi fait une chute mortelle en pleine nuit. Deux autres traileurs avaient perdu la vie sur la Diagonale des Fous en 2002.

Les organisateurs du Grand Raid préparent actuellement la prochaine édition, qui doit se tenir du 21 au 24 octobre.