Covid-19 : un cluster à l'hôpital de Saint-Joseph

coronavirus saint-joseph
Hôpital de Saint-Joseph
Hôpital de Saint-Joseph ©Loïs Mussard

Au moins 6 soignants de l'hôpital de Saint-Joseph ont été pour l'instant testés positifs et 3 patients également. Tous seraient infectés par le variant sud-africain. Comme le veut le protocole sanitaire, une vaste opération de dépistage a été organisée dès ce matin.

Depuis quelques jours, l'hôpital de Saint-Joseph est sous haute surveillance ! A cette heure, au moins 6 soignants de l'établissement ont été testés positifs au Covid-19 et 3 patients également. Il s'agirait selon nos informations, de deux aide-soignants, deux infirmiers et deux kinésithérapeutes. Ils seraient atteints du variant sud-africain. Ils seraient à ce stade asymptomatiques précise le CHU. Leur état de santé ne nécessite pas un transfert en Unité COVID+ du CHU site de Saint Pierre. 

Campagne de dépistage 

Au vu des chiffres, il s'agit bien là d'un cluster. Le foyer de contamination a été détécté au service de gériatrie. Résultat comme le veut le protocole sanitaire, une vaste opération de dépistage a été lancée ce matin. Une opération qui concerne dans un premier temps, tout le personnel de l’hôpital et l’ensemble des patients qui sont étroitement surveillés. Il est 9h45 ce matin, lorsque l'équipe mobile du CHU Nord commence les premiers tests. 

Par mesure de précaution, les visites sont strictement interdites jusqu’à nouvel ordre. Les admissions et consultations sont également reportées. Les familles des patients ont été averties de la situation et seront tenues informées quotidiennement de l’état de santé de leur proche. 

Patient zéro : un malade du service de gériatrie

L’origine de la contamination est depuis, identifiée. Il s’agit d’un malade hospitalisé il y a une dizaine de jours, dans le service de gériatrie de l'établissement. Le protocole prévoit un test pour chaque admission mais le test du patient s’était révélé à ce moment négatif. Jean-Yves Hoarau, président de la CFTC Santé raconte « comme il a été testé négatif, on ne s’en est pas préoccupé. Mais ce patient a ensuite montré des symptômes liés au Covid. Et après un deuxième test, il était positif ».

Des failles sanitaires dans les services annexes 

A La Réunion, seuls les services Covid sont suffisament équipés pour traiter les cas positifs. Les autres structures et annexes des centres hospitaliers n'ont pas cette chance. A l'hôpital de Saint-Joseph, le protocole qui y est appliqué a mis en exergue un certains nombres de failles. 

« Dans les services annexes comme la médecine générale, la gériatrie, la psychiatrie, la cardiologie, il existe un protocole classique. Il n’y a pas un protocole dédié au Covid. Il faut un renforcement de ce protocole pour qu’il y ait dans ces service, des espaces Covid.On se retrouve en danger et en contact direct » alerte le président de la CFTC Santé.

Résultat des tests d'ici demain matin

Les chiffres de ce cluster pourraient rapidement évoluer. Les résultats des tests effectués toute la journée sur l'ensemble du personnel et des soignants devraient tomber entre cette nuit et demain matin. L'ampleur de la circulation du virus dans cet établissement sera donc connue demain, en milieu de journée. Une autre séquence de dépistage sera réalisée à J+7, mardi prochain pour tout le personnel et les patients de l'hôpital de Saint-Joseph.

En attendant, comme tous les mardis, le préfet doit rencontrer les maires par visio-conférence. L'Agence Régionale de Santé et la préfecture communiqueront en fin de journée les dernières statistiques sur le virus. 

Le reportage de Daniel Bénard et de Loïs Mussard : 

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live