Un éléphant de mer au large de Saint-Gilles, Globice Réunion appelle au respect de sa tranquillité

animaux
Elephant de mer large Saint-Gilles La Réunion
Un éléphant de mer croisé au large de Saint-Gilles. ©Globice Réunion
L’animal a été aperçu à plusieurs reprises cette semaine. Le mâle juvénile navigue au-delà de son aire habituelle de répartition. Le respect de sa tranquillité est primordial, d’autant plus s’il venait à se reposer sur le rivage.

Si les observations d’animaux sauvages tels que des baleines à bosse ou des éléphants de mer sont des moments exceptionnels, ils ne doivent pas venir perturber leur tranquillité. L’association Globice Réunion rapporte la présence d’un éléphant de mer du côté de Saint-Gilles.

Appel au respect de sa tranquillité

Certains usagers de la mer l’ont croisé, avec surprise, cette semaine. Selon les spécialistes, il s’agirait d’un mâle juvénile "aventureux", qui navigue au-delà de son aire habituelle de répartition.

Globice Réunion précise que rien ne laisse supposer que l’animal est en difficulté, mais appelle néanmoins à la vigilance et au respect de sa tranquillité s’il venait notamment à se reposer sur le littoral.

Noëlle, une histoire qui finit mal

Nombreux sont ceux à garder en tête le triste souvenir de Noëlle. Cet éléphant de mer femelle avait été signalé en difficulté le 26 décembre 2021 à La Grande Chaloupe. Réapparue le 30 décembre au niveau du Port, l’animal avait fait l’objet d’une grande curiosité de la part de la population.

Etablie dans le petit port de La Possession jusqu’au 4 janvier, Noëlle avait ensuite séjourné près de l’embouchure de Saint-Paul. L’éléphant de mer avait finalement été retrouvé mort à Boucan-Canot le 12 janvier 2022.

Une fin tragique qui, de l’avis de Globice, illustre la difficulté pour les animaux de survivre sur un littoral fortement artificialisé où les besoins essentiels de repos, de déplacement et de nourrissage peuvent difficilement être assouvis.