Un Falcon 50 de la marine atterrit en urgence sur la piste de l'aéroport de Gillot

transports
Un Falcon 50 de la marine atterrit en urgence sur la piste de l'aéroport de Gillot
Le falcon 50 a dû atterrir à cause d'un feu sur son APU. ©Franck Clain / Des pixels dans l'air
C'est un début d'incendie qui aurait conduit le Falcon 50 de la Marine à atterrir en urgence sur la piste de l'aéroport de Gillot ce mardi 8 mars dans l'après-midi.

L'appel d'urgence a été lancé par l'équipage. Un début d'incendie se serait produit sur l'Auxiliary Power Unit de ce Falcon 50 appartenant à la Marine Française.

L'appareil, un bi-réacteur qui peut accueillir 2 membres d'équipages, a atterri en urgence sur la piste de l'aéroport de Gillot. Les occupants ont été évacués sur piste, tandis que les pompiers sont intervenus sur l'incendie.

Les Falcon 50 sont utilisés par la Marine pour des missions de surveillance des espaces maritimes, lutte contre les trafics illicites et recherche et sauvetage en mer.