Un nouveau centre, plus de doses, un public prioritaire dès 70 ans : la campagne s’accélère pour arriver à vacciner 75 000 Réunionnais d’ici le 1er mai

coronavirus
La campagne de vaccination se poursuit à La Réunion.
©Imaz Press

Dans un communiqué, l’ARS et la préfecture annoncent, ce mercredi 24 mars, une accélération de la vaccination. Des doses supplémentaires, un nouveau centre à Pierrefonds, un public prioritaire dès 70 ans : l’objectif est de vacciner 75 000 Réunionnais d’ici le 1er mai.

Il y a 24 heures, à l’Assemblée Nationale, le ministre de la Santé, Olivier Véran, demandait d’accélérer la vaccination à La Réunion, face à « une situation extrêmement tendue ». Ce mercredi 24 mars, dans un communiqué, l’Agence Régionale de Santé et la préfecture annoncent plusieurs mesures pour amplifier la vaccination dans l’île.

L’objectif des autorités est désormais de vacciner au 1er mai, 75 000 personnes avec une première dose de vaccin, dont 42 000 auront bénéficié une vaccination complète, soit deux injections.

Des doses supplémentaires attendues

Cet objectif est désormais envisageable, car des doses supplémentaires de vaccin sont attendues dans l’île, dans les prochaines semaines.

Au total, avec un renfort de doses, La Réunion devrait recevoir 10 530 doses de vaccin, la semaine du 22 mars. A partir du 4 avril, les livraisons hebdomadaires de vaccins vont doubler, pour atteindre 14 040 doses chaque semaine. Enfin, un nouveau complément de 5 850 doses est attendu pour le 8 avril.

Prioritaire dès 70 ans à partir du 29 mars

Avec ce renfort de doses, les autorités annoncent qu’elles vont pouvoir élargir les publics prioritaires, en abaissant à 70 ans, l’âge à partir duquel toute personne pourra demander à se faire vacciner sans critère de comorbidité dès le 29 mars.

Des horaires élargis

Pour atteindre cet objectif d’augmentation du nombre de personnes vaccinées, l’ARS annonce de nouvelles mesures. 

Les horaires des centres de vaccination seront élargis, avec l’ouverture des quatre centres ambulatoires tous les lundis matin à compter du 29 mars. Les huit centres de vaccination fonctionneront, tous, six jours complets sur sept.

Un 9eme centre à Pierrefonds

L’ARS annonce aussi l’accroissement des capacités d’accueil des centres avec l’augmentation des lignes de vaccination pour 7 centres sur 8 :

  • Centre du CHOR depuis le 23 mars, et à nouveau à compter du 13 avril,
  • Centres de Saint-Denis (Espace Reydelet), du Tampon et de Saint André à compter du 2 avril,
  • Centres du CHU Sud et du GHER à compter du 19 avril.

Un neuvième centre de vaccination va également ouvrir dans l’île. Il sera situé dans les locaux de l'aéroport de Pierrefonds début avril : une convention est en cours de signature entre l’ARS et la direction de l'aéroport pour préciser les modalités de fonctionnement de ce centre.

Les pharmaciens et les médecins vont vacciner

Par ailleurs, comme annoncé précédemment, la vaccination va démarrer dans les officines de pharmacie et les cabinets médicaux volontaires.

En complément, les opérations « Aller vers » vont également se poursuivre. Deux opérations sont ainsi prévues et en cours d'organisation dans les communes du Port et de Saint-Louis, après celles déjà réalisées à Mafate, Cilaos et Salazie.

Retrouvez les centres de vaccination et plus d’informations sur la vaccination sur le site internet de l’ARS en cliquant ici.