Une boulangerie réunionnaise reçoit le label "boulanger de France"

consommation
Boulanger de France
©Imaz Press

Une boulangerie de la Plaine Saint-Paul, tenue par Bruno Chauvin, a obtenu en novembre dernier le label "boulanger de France". C’est une première à La Réunion.

La première boulangerie péï à recevoir le label "boulanger de France", se trouve à La Plaine Saint-Paul. Lancé en janvier 2020, le label a pour vocation de différencier les artisans boulangers des boulangers industriels.

Regardez le reportage de Réunion la 1ère:

A La Réunion, une boulangerie a reçu la distinction « Boulanger de France ». Reportage ©Réunion la 1ère

 

Une première sur l’île

La boulangerie pâtisserie Bruno Chauvin, érigée dans une case créole, est la première à la recevoir sur l’île. La distinction, initiée par la Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie Française veut récompenser les boulangeries traditionnelles. Une fierté pour ce malouin d’origine : "C’est gratifiant pour notre travail". Un label qui "booste" et aide le professionnel à "s’améliorer", estime Bruno Chauvin.

Le chef pâtissier est du même avis : "ça fait plaisir, en plus ici tout est fait maison". Elie Khour espère avec ce label "satisfaire la clientèle".

Une clientèle, qui de son côté, semble enchantée : "Le pain a bon goût, il est bien croquant et croustillant", salive un habitué des lieux. Une autre fidèle cliente, abonnée aux baguettes traditions recommande "surtout celles aux céréales".

Critères d’évaluation

Pour être sacré "boulanger de France", le spécialiste du pain doit répondre à quelques critères. Il faut notamment assurer la non-congélation des produits après cuisson, avoir une dose de sel correcte, des temps de fermentation suffisants. Cela concerne tous les produits vendus dans la boulangerie. Bruno Chauvin a obtenu une note de 16,2/20 à son évaluation. Quelques éléments manquaient à l’appel : le boulanger n’a pas d’apprentis, ses ateliers de fabrication sont loin les uns des autres, il manquait des thermomètres. Des détails que l’amoureux du pain, depuis 36 ans maintenant, compte peaufiner.

Un titre valable deux ans

Le boulanger-pâtissier nommé "boulanger de France" doit renouveler son statut tous les deux ans. Tous les boulangers peuvent tenter d'obtenir le titre. Des grilles d’auto évaluation sont disponibles sur le site internet du label. 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live