publicité

Une centaine de tortues a pu gagner la mer en sortant d’un nid sur la plage de Saint-Leu

Les petites tortues, appelées juvéniles sortent de leur coquille à la tombée du jour pour gagner la mer. Les plus faibles onté été placées en observation au centre de soins de Kélonia.

© Reunion1ere
© Reunion1ere
  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le
En sortant de leur coquille, les petites tortues vont avec frénésie, tenter de se mettre à l’abri dans le lagon. Elles doivent éviter de se faire dévorer par les crabes, et les oiseaux  qui apprécient particulièrement leur tête.
En naissant sur la plage de Saint-Leu, elles sont plutôt protégées et ont beaucoup plus de chance d’arriver à l’eau que celles qui naissent sur les plages des iles éparses.

L'aide des bénévoles

Autres avantages, les plus faibles peuvent compter sur l’assistance des bénévoles de Kélonia,  l’observatoire des tortues marines de Saint-Leu.
Après avoir repéré les lieux de ponte, de plus en plus nombreux depuis que les tortues marines sont revenues sur la côte Ouest, les bénévoles ont surveillé les éclosions et ont pu aider les juvéniles les plus faibles à accéder au lagon.
Certaines ont été placées en observation au centre de soins pour être lâchées plus tard en pleine forme.
 
En images avec Jean-Marc Seguin et Hamada Boura
Naissance des tortues pour Pâques

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play