Une manifestation pour dénoncer le manque de places d’examen au permis de conduire à La Réunion

économie
Une manifestation pour dénoncer le manque de places d’examen au permis de conduire à La Réunion
Une manifestation pour dénoncer le manque de places d’examen au permis de conduire à La Réunion. ©Michelle Bertil
Des gérants d’auto-écoles et leurs élèves ont manifesté, ce jeudi 4 novembre, devant la préfecture de Saint-Denis. Ils dénoncent le manque de places d’examen au permis de conduire voiture et moto à La Réunion.

"C’est un problème récurrent et oppressant pour notre activité", assure Eric Marcely, gérant d’auto-école, formateur voiture et moto. Ce jeudi 4 novembre, il manifeste devant la préfecture de Saint-Denis avec d’autres gérants, mais aussi leurs élèves. Tous dénoncent le manque de place d’examens au permis de conduite voiture et moto dans le département.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

Auto-école : colère pour des places d'examen

 

Une liste d’attente et pas de date

"Je dois passer mon permis moto en fin d’année, j’attends une date d’examen et je suis inscrit sur liste d’attente", explique David, élève en auto-école.

J’ai acheté une moto, elle m’attend, je vais en avoir besoin pour mon travail, donc si je n’ai pas mon permis ça va poser problème.

David, élève en auto-école

 

Un manque d’examinateurs

Les gérants d’auto-école ne peuvent plus faire passer d’examen faute d’examinateurs. Ils sont une vingtaine dans l'île. "Depuis des années, nous subissons la pression de l’administration concernant les places d’examens, explique Eric Marcely, gérant d’auto-école. Les examinateurs partent en congés et nous, nous devons réduire notre activité, et donc notre chiffre d’affaire. Nous disons stop".

Je n’accuse pas les inspecteurs qui doivent prendre leurs vacances, mais l’administration qui ne fait pas son travail d’anticipation.

Eric Marcely, gérant d’auto-école

 

De nombreux candidats au permis en fin d’année

Candidat au permis moto, Allan est aujourd’hui dans le flou. Il devait passer son permis ce mois-ci, mais n’a toujours pas de place. "Pas de date, pas de réponse réelle, alors que mon travail en dépend, déplore le jeune homme, auto-entrepeneur, professeur de musique. Je suis maintenant coincé jusqu'au moins l'année prochaine".

A La Réunion, les élèves sont nombreux à passer l’examen en novembre et décembre. "En général, ils ont commencé leur formation en juillet et la termine en fin d’année avec l’examen durant leurs vacances", poursuit Eric Marcely. La Réunion compte environ 280 auto-écoles.