Une nouvelle technique de chirurgie digestive contre l'obésité

santé
Technique innovante de chirurgie digestive
Technique innovante de chirurgie digestive à la clinique Les Orchidées. ©Marie-Ange Frassati
Deux spécialistes de Métropole sont dans le département pour présenter une technique innovante en matière de chirurgie digestive. Les patients obèses ou en surpoids souffriront moins à l'issue de leur intervention de reflux gastriques. Dans l’île, la moitié de la population réunionnaise est en surpoids.

Deux spécialistes en chirurgie digestive et gastro-entérologie de Montpellier et de Marseille, le Professeur David Nocca et le Docteur Thierry Manos sont dans l’île afin de présenter la dernière innovation en matière de sleeve, cette chirurgie qui vise à réduire la taille de l’estomac. Ils ont pratiqué une "Nissen sleeve" sur un patient, une intervention qui lui évitera les reflux gastriques.

Chirurgie digestive à la Clinique les Orchidées
Technique innovante de chirurgie digestive à la Clinique les Orchidées. ©Marie-Ange Frassati

Ces techniques chirurgicales qui visent à modifier la capacité de l’estomac servent à lutter contre la prise de poids. Ce sont des traitements possibles de l’obésité morbide.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

L'obésité touche 16% des Réunionnais

L’obésité toujours problématique à La Réunion

L’obésité, problème de santé publique concerne selon les chiffres de l’Insee de 2019, 16% des Réunionnais alors que la moitié de la population est en surcharge pondérale.

20150523 oBESITE
Un Réunionnais sur 10 atteint d'obésité. Ne pas se fier aux apparences, il s'agit d'une vraie pathologie, avec de nombreux effets secondaires générant de la souffrance physique et psychologique. ©Reunion1ere

Cette maladie chronique  prédispose à d’autres affections : 38% des Réunionnais et réunionnaises souffrent de problèmes cardio-vasculaires, 20% de diabète, autant d’affections respiratoires, sans oublier les rhumatismes qui touchent la moitié des habitants.

Le Sénat pointe l'offre alimentaire dans les DROM 

La proportion de personnes obèses dans l’île est supérieure à celle de la France métropolitaine mais est moins importante que dans les autres départements d’outre-mer où un habitant sur quatre est concerné. L’offre alimentaire en outre-mer a d’ailleurs été mise en question dans un rapport de la commission des affaires sociales du Sénat «les produits transformés sont généralement suspectés d’être plus sucrés que dans l’Hexagone".

" Surpoids et obésité, l'autre pandémie "

Mais l’obésité est devenue aujourd’hui un problème qui dépasse de loin les frontières de la France ou de l’Europe. Elle est planétaire et inquiète l’Organisation Mondiale de la Santé. L’OMS estime que le nombre d’adultes obèses s’élève à plus de 650 millions et que 1,9 milliards sont en surpoids. Elle est la cinquième cause de mortalité dans le monde .