Vigilance sur les routes pour ce réveillon de Noël

sécurité
Contrôle routier de deux-roues à Saint-Denis
©Hakime Ali Saïd

Les routes de l’île sont étroitement surveillées par les autorités en cette période. Les contrôles s'intensifient pour que ces fêtes ne se soldent pas par de nouveaux drames. Cette année, 39 personnes ont perdu la vie dans un accident.

A quelques heures de la soirée du réveillon de Noël, les opérations de contrôles se poursuivent sur les routes de l’île. Pour les forces de l’ordre, il s’agit de lutter contre les comportements dangereux, d’autant qu’en cette période de fêtes, souvent plus propice aux accidents, policiers et gendarmes constatent un certain relâchement de la part des usagers.

Excès de vitesse, usage du téléphone au volant, non-respect du stop, non-port de la ceinture ou encore franchissement de ligne continue. Autant de comportements accidentogènes qui font l’objet d’une attention particulière des autorités.

Les piétons et les deux-roues, principales victimes sur les routes

Les chiffres de la mortalité routière cette année ne sont pas vraiment encourageants. Car malgré les presque trois mois de l’année où les déplacements étaient extrêmement limités en raison du confinement, on dénombre depuis le mois de janvier pas moins de 39 victimes mortelles d’accident.

C’est autant qu’en 2019, alors qu’il reste encore une semaine pour clore cette année 2020. Dans le détail, on recense six piétons décédés, un cycliste, six scootéristes, 11 motards, 11 automobilistes et enfin deux quads, un poids-lourds et un fourgon.

C’est malheureusement une constante : les piétons et les deux-roues paient le plus lourd tribut. Dans le cadre des contrôles routiers qui se sont intensifiés en cette fin d’année, les forces de l’ordre mettent ainsi l’accent sur le contrôle des deux-roues motorisés.

Alcool au volant...

C’était le cas ce matin, à Saint-Denis où les motards de la police nationale étaient mobilisés avec leurs collègues du groupe de sécurité routière au niveau de l’entrée Ouest, sur le Boulevard Sud, aux abords du pont Vinh-San : port du casque, et du reste des équipements de sécurité comme par exemple des gants. Un usager a par ailleurs été contrôlé à une vitesse de 130 km/h au lieu de 90.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

Vigilance sur les routes pour ce réveillon de Noël

 

"On sera sur le terrain comme à chaque fête de fin d’année, ce sont des périodes où il y a peut-être une plus grande liberté de circulation où les gens vont se retrouver", confirme le capitaine Jean-Christophe Boubault, de la police nationale.

"Ce que l’on souhaite c’est que ça se déroule dans de bonnes conditions de circulation et que tout le monde pense plutôt à passer un bon réveillon plutôt qu’à aller prendre des nouvelles de quelqu’un à l’hôpital parce qu’il a eu un accident de la route"…

On ne le répètera par ailleurs jamais assez : celui qui conduit c’est celui qui ne boit pas. L’alcool est en effet l’une des causes majeures de mortalité sur les routes.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live