Vigilance vagues-submersion : interdiction d'accéder au littoral, le pic de houle attendu dans la nuit

intempéries
Houle à Saint-Gilles ©Claudette VAITILINGOM
La vigilance vagues-submersion entre en vigueur à 17h ce jeudi 1er septembre. Un épisode de forte houle est attendu en fin de journée pour les zones Sud, Sud-Ouest, Ouest et Nord-Ouest. Plusieurs communes ont pris des arrêtés d'interdiction d'accès au littoral.

Une puissante houle australe va déferler sur les côtes Sud et Ouest de La Réunion à compter de ce jeudi 1er septembre, indique Météo France. Si la mer est peu agitée le matin, la houle va rapidement s’amplifier, "de manière remarquable", à partir de la mi-journée.

La vigilance orange vagues-submersion à 17h

Elle devrait dépasser les 4 mètres en fin de journée avant d’atteindre un pic à plus de 4,50 mètres dans la nuit de jeudi à vendredi et vendredi matin. La vigilance orange vagues-submersion entre donc en vigueur dès 17h pour les zones Sud, Sud-Ouest, Ouest et Nord-Ouest, soit de la Pointe-des-Galets à la Pointe-de-la-Table en passant par Saint-Pierre.

 

Etat de mer dangereux cette nuit et demain matin

Des submersions et des débordements le long du littoral, comme à Terre-Sainte, Grand-Bois ou au port de Saint-Leu, sont attendus notamment lors de la marée haute de la seconde partie de nuit. De forts courants dans les passes et les lagons sont également attendus au déferlement de cette houle. 

Les autorités rappellent qu’il ne faut donc pas s’approcher du littoral, ne pas prendre la mer, ne pas se mettre à l’eau et stopper les activités nautiques. Il est important de surveiller la montée des eaux et de protéger les biens qui pourraient être inondés. En cas de montée des eaux, il est recommandé de rejoindre le plus haut point possible, de se réfugier en étage ou en dernier recours sur le toit.

Ce train de houle devrait commencer à s'amortir en cours d'après-midi de vendredi et surtout dans le nuit de vendredi à samedi.

Les communes interdisent l’accès au littoral

En prévision de l’épisode de grande houle australe, la ville de Saint-Leu a interdit l’accès à la plage, au littoral et à la promenade du front de mer. La baignade, les activités de loisirs et activités nautiques sont également interdites. Le skate-park de la commune est fermé jusqu’à la levée de la vigilance vagues-submersion.

 

A Saint-Louis, la municipalité appelle ses administrés à redoubler de vigilance, à ne pas s’approcher du bord de mer et à prendre les précautions utiles pour se mettre en sécurité. La circulation piétonne est d’ores et déjà interdite sur le littoral de la commune et sur le front de mer dans le secteur de l’Etang du Gol, entre l’impasse des Clapotis et l’embouchure de l’étang.

 

Les activités nautiques sur la plage et l’accès du rivage sur l’ensemble de la commune de l’Etang-Salé sont interdits à compter de ce jeudi à 9h et jusqu’à nouvel ordre.

 

L'accès au littoral de Saint-Pierre est interdit dès 17h sur l'ensemble du territoire de la commune, comprenant les accès aux jetées. La municipalité précise que les conditions de circulation et de stationnement peuvent être modifiées en fonction des circonstances par la mise en place de déviations ou d'interdictions. Toutes les interdictions seront levées dès la fin de la vigilance. 

La mairie de Petite-Île a également pris un arrêté pour interdire au public l’accès à l’ensemble du littoral de la commune, à compter de ce jeudi à 15h et jusqu’au vendredi à minuit.