réunion
info locale

Violences au lycée l’Horizon : 90 % du personnel en grève

éducation
Le personnel du lycée professionnel l'Horizon est en grève, ce 23 septembre.
Le personnel du lycée professionnel l'Horizon est en grève, ce 23 septembre. ©Valérie Lusang
Ce lundi 23 septembre, 90% du personnel du lycée l’Horizon est en grève. Personnels et enseignants dénoncent des violences qui ont eu lieu dans l’établissement, à plusieurs reprises, et notamment jeudi dernier.
Ils disent "stop" aux violences dans leur établissement scolaire. Le personnel et les enseignants du lycée professionnel l’Horizon, à Saint-Denis, sont en grève, ce lundi 23 septembre. 90 % du personnel a cessé le travail. Tous dénoncent plusieurs faits de violences qui se sont déroulés ces dernières semaines dans le lycée.

Les précisions de Réunion La 1ère : 
©reunion
 

Violente altercation

Le dernier en date remonte à jeudi. La mère d’un élève est venue accompagnée de proches pour rencontrer la conseillère principale d’éducation. La situation a dégénéré. Le proviseur a reçu des coups au visage. L’altercation s’est poursuivie dans la cour de récréation puis devant l’établissement. La police est intervenue. Blessés, deux professeurs et le proviseur n'ont toujours pas repris le travail. 
 

Alerter les autorités

Ce lundi, l'équipe éducative les soutient. Le personnel du lycée professionnel et leurs syndicats "condamnent fermement ces actes gratuits et inadmissibles qui ont eu lieu dans un établissement scolaire avec des conséquences qui auraient pu tourner au drame ! ".

"Ces violences doivent cessées", estime le personnel qui dénonce un manque de moyens pour enrayer ce phénomène. Les enseignants veulent alerter les autorités. Selon eux, ces violences se généralisent dans les établissements de l’île. Des bagarres éclatent régulièrement. Certains élèves expliquent même venir en cours avec inquiétude. 
 

Plus de moyens

Le personnel demande plus de moyens pour encadrer les élèves et des dispositifs d’accompagnement pour les parents. Jean-Paul Paquiry, délégué FO au lycée professionnel de l'Horizon explique : "nous demandons du personnel de surveillance supplémentaire. Dans le passé, il y a toujours eu du personnel pour faire la transition avec les élèves en difficulté, mais il a été supprimé. Nous demandons que ces postes reviennent et soient pérennisés". 

Le personnel réclame au plus vite les PEC (Parcours Emplois Compétences) promis par la ministre des Outre-mer, Annick Girardin, en visite à La Réunion la semaine dernière. 
 
Publicité