réunion
info locale

Policier blessé, voitures et poubelles incendiées : une nuit de violences urbaines dans plusieurs communes

incendie
Une nuit de violence au Chaudron.
Une nuit de violence au Chaudron. ©Laurent Figon
Des violences urbaines ont éclaté au Chaudron, au Port, à St-Pierre, St-André mercredi soir. A St-André, des jeunes ont tenté d'entrer de force dans le commissariat. Un policier a été blessé. Jeunes et forces de l'ordre se sont fait face, voitures et poubelles ont été incendiées.
Saint-André, Sainte-Suzanne, Saint-Denis, Le Port ou encore Saint-Pierre : des violences urbaines ont éclaté dans plusieurs communes de l'île dans la nuit de mercredi à jeudi. Ce matin, les stigmates de cette nuit de violences sont visibles dans les rues de nombreuses villes. 

Regardez ces images de Laurent Figon : 
©reunion
 

Un policier blessé à Saint-André

A Saint-André, des jeunes ont tenté d'entrer de force dans le commissariat. Un policier a été blessé à la hanche par un jet de galet durant ces affrontements. Des renforts de police de Saint-Denis ont été envoyés sur place pour rétablir le calme. La situation était à nouveau sous contrôle à 00h30. 
 

Embrasement au Chaudron

A Saint-Denis, un hélicoptère équipé d'un projecteur a survolé durant une vingtaine de minutes mercredi, vers 22 heures, le quartier du Chaudron à Saint-Denis. Les forces de l’ordre ont ramené le calme dans le secteur vers une heure du matin. Plus de cinquante policiers étaient mobilisés. Onze jeunes ont été interpellés. 

Vers 20h30, des jeunes ont fait face aux policiers qui ont essuyé des jets de projectiles. Une odeur de brûlée a envahi le quartier où des poubelles et des palettes ont été incendiées dans les rues.
   

Voitures et poubelles incendiées 

Cette soirée d’Halloween est particulièrement agitée dans l’île. Des violences urbaines ont également éclaté dans la ville du Port où la situation était à nouveau sous contrôle vers minuit.

Des dizaines de feux de poubelles ont été signalés au Chaudron, au Port, à Saint-Pierre et Sainte-Suzanne et Saint-André. Au moins quatre véhicules auraient été incendiés en début de nuit dans l’île. 

L’an dernier, la nuit d’Halloween avait connu des événements similaires sur l’ensemble du département. 
 
Une nuit de violence au Chaudron.
Une nuit de violence au Chaudron. ©Laurent Figon
 

Un appel à la "purge"

Dans l'Hexagone, des violences ont aussi eu lieu la nuit dernière dans l'Essonne, à Metz ou encore à Lyon. Comme à La Réunion, un appel à la "purge" circulait depuis plusieurs jours sur les réseaux sociaux. Il s'agit d'un appel à la violence lancé contre les policiers le soir d'Halloween, mais aussi contre toute personne seule dans la rue. Un appel à se battre et brûler des voitures également. Le ministre de l'Intérieur avait porté plainte et renforcé les effectifs pour la nuit dernière. 

 
Publicité