publicité

Visite d’Emmanuel Macron à La Réunion : les syndicats unis pour appeler à la grève le 24 octobre

Une visite présidentielle qui s’annonce mouvementée. Unis pour la première fois depuis longtemps, les syndicats vont appeler à la grève lors de la venue d’Emmanuel Macron du 23 au 25 octobre à La Réunion. Ce sera le 24 octobre. Le préavis concerne les salariés du secteur privé et public.

Ce mercredi 8 octobre, tous les syndicats réunis au sein d’une intersyndicale ont annoncé qu’ils appelleraient à la grève lors de la venue du chef de l’Etat. © Gaël Le Dantec
© Gaël Le Dantec Ce mercredi 8 octobre, tous les syndicats réunis au sein d’une intersyndicale ont annoncé qu’ils appelleraient à la grève lors de la venue du chef de l’Etat.
  • Gaël Le Dantec / LP
  • Publié le , mis à jour le
Le chef de l’Etat, Emmanuel Macron, sera en visite à La Réunion du 23 au 25 octobre. Une visite présidentielle qui s’annonce mouvementée. Ce mercredi 8 octobre, tous les syndicats réunis au sein d’une intersyndicale ont annoncé qu’ils appelleraient à un jour de grève lors de la venue du chef de l’Etat, à savoir le jeudi 24 octobre.
 

Actions et revendications

C’est la première fois depuis très longtemps que toutes les organisations syndicales sont réunies. Elles dénoncent la politique d’Emmanuel Macron et estiment qu’il s’agit de la "pire régression sociale".

L’Intersyndicale a préparé une plateforme d'actions et de revendications à présenter au Président de la République (voir encadré ci-dessous). Elle souhaite ainsi l'alerter " sur la situation sociale de La Réunion, l'absence de réponse à la hauteur des enjeux en matière d'emplois, salaires, retraites, vie chère, logement, services publics, indemnisation-chômage et sur le fait que les politiques menées aggraveront encore davantage les difficultés sociales de la population ".
 

Une crise sociale toujours présente

Elle estime que la crise sociale, qui s'est exprimée dans le Cospar en 2009 ou lors de la crise des Gilets Jaunes l'an dernier, est toujours bien présente. Les syndicats veulent donc profiter de la venue d'Emmanuel Macron pour se faire entendre.
 
Communiqué : Plateforme revendicative et d’action de l’Intersyndicale

Conscients de l'aggravation de la situation socio-économique à la Réunion, du chômage structurel massif, de la paupérisation de la population, du recul de l'emploi salarié, du démantèlement des services publics, de la situation financière de plus en plus difficile et de la perte d’autonomie des collectivités territoriales ;

les organisations syndicales CFDT, CFTC, CGTR, FO, FSU, SOLIDAIRES, UNSA, SAIPER ont décidé unanimement d'appeler à la mobilisation et d'interpeller le Président de la République  à l'occasion de sa venue à la Réunion  sur les problématiques suivantes :
 
De vrais emplois

  •  Arrêt des politiques d’austérité́ et pour une politique de relance de l’activité 
  • Evaluation des politiques publiques et conditionnalité́ des aides aux entreprises
  • Création d’emplois statutaires et CDI
  • En attente d’emplois pérennes, dotation en PEC en cohérence avec les besoins du territoire et une vraie politique de formation

Face à la cherté de la vie

  • Augmentation significative du SMIC et une revalorisation des grilles salariales
  • La revalorisation des minima sociaux et des pensions les plus faibles
  • La transparence sur le mécanisme de formation des prix

Pour des Services Publics au service des usagers

  • Arrêt des privatisations
  • Défense des statuts et conventions collectives
  • Plan de rattrapage en postes 
  • Mise en place d’un vrai plan de résorption de la précarité 
  • Couverture territoriale à la hauteur des besoins

Social 

  • Respect du syndicalisme et du droit du travail
  • Un véritable plan de lutte contre la pauvreté.
  • Amélioration de la couverture conventionnelle, de la prévoyance lourde et Santé
  • Un véritable dialogue social qui respecte et renforce le paritarisme
  • Application immédiate de toutes les conventions collectives à la Réunion
  • Une Politique de construction de logements à la hauteur des besoins
  • Une réforme de l’assurance chômage permettant une juste indemnisation et un réel retour à l’emploi.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play