publicité

Volley-Ball: la déception de Stephen Boyer

Le Réunionnais ne soulèvera pas le trophée de la Ligue des nations. Avec ses co-équipiers tricolores, ils se sont inclinés hier soir face à la Russie en finale 3 sets à 0. 

© Réunion1ère
© Réunion1ère
  • E.A. avec l'AFP
  • Publié le
L'équipe de Russie de volley-ball remporte pour la 4ème fois la Ligue des nations, anciennement appelée Ligue mondiale. Les Russes ont battu la France 3 sets à 0 (25-22, 25-20, 25-23) en finale. Cela se passait à Villeneuve d'Ascq dans le nord de l'hexagone. Les joueurs Russes, impressionnants tout au long du week-end en ne perdant qu'un set en quatre rencontres, ont donc infligé la même punition aux Français, tenants du titre, qu'aux Brésiliens, champions olympiques en titre, battus eux-aussi 3-0 en demi-finales.

Le Réunionnais Stephen Boyer qui a participé à ce match a exprimé sa déception sur le site de L'Equipe

" C'est une déception, forcément. Mais je préfère cela plutôt que de perdre 3-2 après un énorme match. Les Russes étaient vraiment au-dessus. Et c'est mieux que cela arrive maintenant plutôt qu'au Mondial. Si on les retrouve, on espère qu'ils commettront de petites erreurs et qu'ils tiendront moins bien la réception, car là, c'était impressionnant et cela nous a mis encore plus la tête sous l'eau. Mais il y a encore plein de belles choses à vivre. On a fait une superbe compète, à part la déception de ce dernier match. C'était vraiment magique de jouer dans cette superbe salle. Le public a mis le bazar pendant toute la durée du tournoi, on espère que ça va continuer ainsi.» 

Mais le dionysien est un battant. L'attaquant pense déja au prochain championnat du monde de Volley qui aura lieu du 10 au 28 septembre prochain en Italie et en Bulgarie. C'est la première fois que cette compétition se déroule dans 2 pays. 

De Chaumont à Vérone

2018 est une année de défis pour Stephen Boyer. Arrivé à Chaumont en 2015, le pointu Réunionnais a été l'un des artisans de la conquête du titre de champion de France la saison dernière. Grâce aussi au talent de Boyer, Chaumont a été finaliste du championnat cette année, mais également de la Coupe de France.

Après avoir défendu pendant 3 ans les couleurs de Chaumont, le volleyeur de 22 ans s'est engagé le 22 mai dernier avec le club italien de Vérone, qui a été quart-de-finaliste de son championnat cette saison et qui avait remporté la Coupe Challenge il y a deux ans.
 

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play