Le comptage des oiseaux migrateurs a commencé à Saint-Pierre et Miquelon

environnement
Le comptage des oiseaux migrateurs a commencé à Saint-Pierre et Miquelon
©SPM 1 ère
Le passage des oiseaux migrateurs sur les côtes de l'archipel n'échappe pas aux équipes de l'office national de la chasse et de la faune sauvage.  Exemple d'une matinée passée à scruter et à estimer les canards marins qui achèvent leur migration avant de s'établir dans l'archipel.



L'hiver est la saison propice au compte des oiseaux migrateurs. L'office national de la chasse et de la faune sauvage de Saint-Pierre et Miquelon a envoyé plusieurs équipes sur le terrain. Notamment pour l'estimation du nombre de canards marins.

Reportage de Laura Philippon et Aldric Lahiton


Les Outre-mer en continu
Accéder au live