Un ancien capitaine de pêche industrielle réalise son rêve : visiter Saint-Pierre et Miquelon

société
Un ancien capitaine de pêche industrielle réalise son rêve : visiter Saint-Pierre et Miquelon
Aimé Pallec a commencé sa carrière de marin pêcheur à l'âge de 15 ans. Il a été capitaine de chalutier très jeune mais n'a jamais pu devenir capitaine de Terre Neuvas, ce qu'il souhaitait. A 72 ans aujourd'hui, il réalise un autre rêve en venant pour la première fois à Saint-Pierre et Miquelon. 

Saint-Pierre et Miquelon j'en ai toujours rêvé


Aimé Pallec voulait être capitaine de Terre Neuvas et débarquer à Saint-Pierre et Miquelon.

Au cours de sa longue carrière de marin pêcheur, il n'en a pas eu l'occasion. Mais aujourd'hui grâce à l'association des Terre Neuvas de Fécamp, il a pu enfin visiter l'archipel français. Un rêve devenu réalité pour ce navigateur de 72 ans toujours à la barre.

L'ancien capitaine de chalutier classique a découvert l'histoire de la pêche local en visitant les musées et en allant à la rencontre des Saint-Pierrais.
Portrait signé Linda Saci et Robin Droulez.  
 
©saintpierremiquelon
L'association des Terre Neuvas de Fécamp souhaite permettre à d'autres de visiter Saint-Pierre et Miquelon.

Daniel Savoye, le président de la structure, n'était pas revenu depuis 46 ans. Cet ancien Terre Neuvas avait fait escale sur le territoire pour la première fois à l'âge de 16 ans, lors de sa première campagne de pêche en 1961. 

Une époque difficile mais dont il garde de bons souvenirs.

Daniel Savoye était l'invité du journal télévisé lundi 16 juillet 2018. 
 
©saintpierremiquelon
Les Outre-mer en continu
Accéder au live