Anita Lafargue : adieu Madame la professeure

éducation
Anita Lafargue : adieu Madame la professeure !

Enseignante émérite durant 51 ans, Anita Lafargue, née Solier, vient de disparaître à l’âge de 95 ans. Elle laisse derrière elle le souvenir d’une femme dynamique et entièrement dévouée à son archipel. Elle avait vu le jour à l’Île aux chiens, désormais Île aux Marins, en 1926.

"Adieu Madame la professeure ! On ne vous oubliera jamais ! Nous vous offrons ces quelques fleurs pour dire combien on vous aimait !" Les paroles de cette chanson interprétée par Hugues Aufray résonnent sans doute dans la tête de centaines de Saint-Pierrais, toutes générations confondues, aujourd’hui. Leur maîtresse, Anita Lafargue s’en est allée après une vie bien remplie au service de son territoire.

"Je ne vois pas de côté négatif", "Tout est positif pour moi" avait-elle déclaré, en parlant de sa vie, dans une émission de télévision.

L’enseignement et tout le reste…

L’institutrice Anita Lafargue mène aussi plusieurs autres combats tout au long de sa vie. Celui de la nature et de la protection de l’environnement. Celui du dialogue social au sein du Syndicat de la fonction publique. Elle s’engage en politique en 1988, aux côtés du président du Conseil général Marc Plantegenest. Elle fait partie du conseil d’administration du Centre culturel et sportif et prend part à la création du musée de Saint-Pierre dans les années 60.

J’avais énormément envie de voir Saint-Pierre conserver son patrimoine

Anita Lafargue

 

Langlade : pour rien au monde ailleurs !

Anita Lafargue et son mari aiment Langlade. Ils y construisent une petite maison en 1956. L’île devient leur lieu de villégiature par excellence. C’est là que l’institutrice aimait se reposer, emprunter les sentiers pédestres et respirer la nature.

Retour sur son parcours et sa vie avec Adrien Develay.