Benoît Briand a collecté 2.5 tonnes de métaux et va les acheminer à Terre-Neuve

économie miquelon-langlade
Le catalyseur de voiture contient trois minerais.
Le catalyseur de voiture contient trois minerais. En les envoyant à Terre-Neuve, ceux-ci seront récupérés pour être valorisés ©© SPM la 1ère
Depuis 2015, le Miquelonnais Benoît Briand récupère des métaux issus de voitures hors d'usage ou à la décharge. Ce mardi, il prend la direction de Fortune pour son premier voyage depuis la levée des restrictions sanitaires. Objectif : que les métaux soient revalorisés.

À bord de son bateau Le Cuquemel, Benoît Briand a collecté pas moins de 2.5 tonnes de matériaux en tous genres : jantes, aluminium, cuivre, catalyseur de voitures, etc. Mécanicien de profession, depuis 2015 il s'est lancé dans une nouvelle activité : récupérer des matériaux et les acheminer à Terre-Neuve pour les revendre chez des ferrailleurs. Un geste citoyen pour l'environnement, il l'appelle "sa petite contribution personnelle".

Ce sont des matières qui sont mises à la décharge que personne ne récupère. Je les amène chez des ferrailleurs, pour les valoriser.

Benoît Briand, Mécanicien

 

Une collecte annuelle


Une fois par an, Benoît Briand collecte à la décharge, mais aussi lors de ses travaux de mécanicien, sur des voitures hors d'usage. Cette démarche s'était arrêtée pendant la pandémie. Elle reprend donc depuis quelques semaines.
 

Il est temps que l'on prenne conscience que certains produits peuvent avoir une deuxième vie. Une jante en aluminium, qui sait... Cela sera peut-être le nouveau bloc moteur chez un constructeur ?

Benoît Briand, Mécanicien

 

Reportage de Karim Baïla au port de Miquelon

©saintpierreetmiquelon