Coronavirus : Karine Claireaux et Danièle Gaspard restent temporairement maires de Saint-Pierre et de Miquelon

élections saint-pierre (spm)
karine claireaux daniele gaspard
En raison des mesures de confinement, les conseils municipaux d'installation ne pourront se réunir avant "la mi-mai au moins", a déclaré le Premier ministre Edouard Philippe.

Élue dimanche dernier avec 61,69% des voix, la liste de Cap sur l'Avenir menée par Yannick Cambray devra patienter deux mois au moins avant de s'installer dans les fauteuils de la majorité municipale de Saint-Pierre.
 

Report pour cause de confinement

Jeudi soir, le Premier ministre Edouard Philippe a en effet annoncé le report sine die des séances d'installation des nouveaux élus qui devaient se tenir de vendredi à dimanche, dans les 30 000 communes où l'élection a eu lieu dès le premier tour.

A lire aussi > Municipales à Saint-Pierre : la victoire de la liste Cap sur l'Avenir confirmée malgré l'annulation du second tour

Ce premier conseil municipal permet de désigner officiellement les nouveaux maires et adjoints.
 

Statu quo pour "deux mois au moins"

À Saint-Pierre, la maire Karine Claireaux ainsi que l'ensemble des conseillers sortants bénéficient donc d'un répit et voient leur mandat prolongé jusqu'à mi-mai au moins.

Coronavirus : l'état d'urgence sanitaire appliqué à Saint-Pierre-et-Miquelon malgré l'absence de cas avéré

À cette date, un rapport commandé par le gouvernement devra permettre d'indiquer « s'il est possible d'installer les conseils municipaux », au regard des conditions sanitaires.
 

Situation inchangée à Miquelon

Cette nouvelle décision ne change rien à la situation de Miquelon, où aucun candidat ne s'est présenté en vue du premier tour. La maire Danièle Gaspard et son équipe restent à la tête de la municipalité jusqu'au second tour annoncé pour le mois de juin mais dont la date précise n'est pas encore déterminée.

A lire aussi > Municipales 2020 : quelles candidatures à Saint-Pierre et Miquelon ?

Dans le cas où le nombre de candidats nécessaires fasse à nouveau défaut, la commune serait alors placée temporairement sous la tutelle du préfet. 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live