Coronavirus : le déconfinement démarre à Saint-Pierre et Miquelon

coronavirus
Vue de Saint-Pierre.
Vue de Saint-Pierre. ©Inès Pons-Teixeira
La vie reprend son cours à Saint-Pierre et Miquelon, où la levée progressive du confinement a commencé ce lundi 27 avril. Tous les commerces, services et entreprises rouvrent peu à peu leurs portes, à l’exception des bars, des discothèques, des restaurants ou encore des salles de sport.



 
La vie reprend prudemment son cours sur l'archipel, qui n'a enregistré à ce stade qu'un cas confirmé de contamination au coronavirus. Le préfet Thierry Devimeux, qui pilote ce déconfinement progressif a encouragé samedi « la reprise du travail » à Saint-Pierre et Miquelon. Une grande partie des commerces, services et entreprises sont donc autorisés à ouvrir leurs portes dès ce lundi 27 avril. Le cadre fixé proscrit toutefois, pour le moment, la réouverture des bars, discothèques, restaurants et salles de sport.
 

Les coiffeurs et les esthéticiennes sont de retour


Les métiers de la beauté et des soins à la personne font partie des professions dont la reprise du travail est encouragée. Dans un salon de coiffure du centre-ville de Saint-Pierre, ce sont les derniers préparatifs avant la réouverture. Après plus d’un mois sans clientèle, les employées s’apprêtent à recevoir leurs premiers clients, ce mardi.
 

Le port du masque est maintenant obligatoire quand nous travaillons et nous avons établi un protocole de désinfection bien précis entre chaque client - Sauveanne Chiabaut, coiffeuse

 
La veille, ces coiffeuses ont effectué la désinfection complète de leur salon et ont reçu les masques en tissu qu’elles devront porter en permanence jusqu’à nouvel ordre. Pour respecter les gestes barrières, les prestations ne se font que sur rendez-vous, les outils sont nettoyés entre chaque utilisation, les peignoirs et serviettes ne servent qu'une fois et un purificateur d’air a même été installé.
 
Dans ce salon de coiffure saint-pierrais, le port du masque est maintenant obligatoire.
Dans ce salon de coiffure saint-pierrais, le port du masque est maintenant obligatoire. ©Inès Pons-Teixeira
 

Un soulagement pour les commerçants


L'annonce du déconfinement est un soulagement sur le plan économique pour les commerçants des différents magasins de l'archipel. Après six semaines de fermeture, les enseignes qui étaient considérées comme « non indispensables » par les autorités en cette période de crise sanitaire, peuvent de nouveau accueillir leurs clients.
 
Ce magasin de prêt-à-porter pour enfants rouvre des portes à Saint-Pierre.
Ce magasin de prêt-à-porter pour enfants rouvre des portes à Saint-Pierre.
 

Réouverture des administrations


Les administrations elles aussi reprennent leurs activités, toujours dans le respect des gestes barrières. L’accueil du public va cependant demander plus de temps qu’à l’accoutumée et sera décidé au cas par cas.
 
La Direction des Finances Publiques de Saint-Pierre et Miquelon rouvre ses portes.
La Direction des Finances Publiques de Saint-Pierre et Miquelon rouvre ses portes.
 

La vie reprend son cours


En cette première journée de déconfinement, la vie reprend progressivement son cours. Il y a du monde dans les rues, la ciculation est dense, on se retrouve entre amis, on se rend chez ses proches ou dans les boutiques.
 


Ça fait vraiment du bien, on va pouvoir faire les magasins, voir un peu de monde. 


Karim Baïla et Aldric Lahiton se sont promenés dans les rues de Saint-Pierre et sont allés à votre rencontre.
 
©saintpierremiquelon

À noter que le préfet a précisé qu'un bilan du déconfinement progressif sera effectué toutes les deux semaines afin de vérifier que ces nouvelles mesures « ne provoquent pas de désastre sanitaire ». Il n'a pas exclu d'ordonner un nouveau confinement si nécessaire.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live