Covid-19 : Le personnel de santé de Saint-Pierre et Miquelon est-il soumis à l'obligation vaccinale ?

coronavirus
Vaccination
©2015 Christian Emmer
C'était ce mardi 24 août la dernière chance pour les 18 ans et plus de recevoir la première injection du vaccin Moderna à Saint-Pierre et Miquelon. Ils étaient près d'une centaine. Parmi eux, des professionnels de santé et des pompiers soumis selon la loi à l'obligation d'un schéma vaccinal complet.

Les soignants de l'archipel sont-ils dans l'obligation de se faire vacciner ? Les réponses divergent. En tout les cas, la dernière session pour recevoir la première dose était programmée ce mardi 24 août. Une date butoire puisque les vaccins Moderna ont été réceptionnés le 20 mars dernier et que le délai pour la deuxième injection est de 28 jours. Ces derniers seront donc périmés d'ici le 20 septembre.

À lire aussi : COVID-19 : la vaccination pour les 12-17 ans désormais possible à Saint-Pierre et Miquelon

Pas moins de 90 personnes se sont présentées hier au centre hospitalier François Dunan. Parmi les patients, des infirmiers, des aide-soignants, des agents du service hospitalier et des pompiers qui devront justifier à partir de la mi-octobre d’un schéma vaccinal complet pour pouvoir travailler. Une mesure également mise en place dans l’archipel comme le stipule la loi. Que va t'il se passer pour le personnel réticent ? 

Le directeur de l'hôpital va probablement mettre une note d'information pour le personnel et on verra comment les choses vont se dérouler.

Chouky Laamel, praticien pharmacien hospitalier et chef du service pharmacie du  CHFD

 

À ce jour, plus de 93 % du personnel hospitalier sont totalement vaccinés. 

Retour sur cette session de vaccination avec Martine Briand et Flavie Bry.

 

Les professionnels de santé de Saint-Pierre et de Miquelon avaient donc jusqu'au 24 août pour recevoir la première injection du vaccin Moderna.

À lire aussi : C'est maintenant qu'il faut arracher le séneçon jacobée à Saint-Pierre et Miquelon

Alors pour ceux qui refusent catégoriquement la vaccination, que dit la loi sur l'obligation vaccinal du personnel de santé ? L'archipel sera-t-il exempté de cette mesure comme pour le pass sanitaire ? Quelle est la position de la préfecture de Saint-Pierre et Miquelon ?

Éléments de réponse avec Isabelle Thomelin.