Covid-19: les élus et les parlementaires de Saint-Pierre et Miquelon demandent la fermeture des écoles

coronavirus saint-pierre (spm)
lycee emile letournel preau
Archive - Le préau du lycée Emile Letournel de Saint-Pierre ©SPM la 1ère

Depuis l'annonce de sept cas de covid-19 dans l'archipel, générant près de deux cents cas-contacts, les réactions fusent du coté des parlementaires et des élus de Saint-Pierre et Miquelon. Ils demandent la fermeture des établissements scolaires.

 

Depuis l'annonce de l'indentification d'un cluster de covid-19 à l'hôpital et de deux cas dans les établissements scolaires, le préfet de Saint-Pierre et Miquelon a décidé la fermeture des bars et des restaurants, mais aussi de deux classes de terminale du lycée Emile Letournel et de deux autres classes, de cinquième, au Collège Saint-Christophe. Les classes des maternelles, du primaire et des autres établissements scolaires restées quand à elles ouvertes, ainsi que la crèche. Le port du masque étant obligatoire dès l'âge de 6 ans.

Cette annonce fait réagir les parlementaires et les élus de Saint-Pierre et de Miquelon.

Sur la question des écoles, le député de Saint-Pierre et Miquelon Stéphane Claireaux a réagi et demande : " une fermeture préventive des établissements [...] ".

" Si les collectivités ont réagi rapidement en fermant leurs structures sportives et culturelles dès ce week-end, il serait cohérent que soient officiellement appelées à fermer leurs portes les structures privées et associatives du même type. " 

Stéphane Claireaux - Député de Saint-Pierre et Miquelon

 

Face à la situation sanitaire, dans son communiqué la collectivité territoriale a mis en place ce qu'elle nomme "un confinement préventif d'une durée de sept jours pour ses employés. Les agents de la collectivité territoriale ne travailleront donc pas en présentiel pendant cette période. La mesure a pris effet aujourd'hui à midi et durera jusqu'au dimanche 31 janvier ".

De son côté, le mairie de Saint-Pierre Yannick Cambray et son équipe préconisent au Préfet " la fermeture de l’ensemble des établissements scolaires et structures accueillant des enfants pour une semaine ". 

Le maire de la commune de Miquelon-Langlade Frank Detcheverry a lui aussi réagi également et " conseille à tous ses administrés d'être vigilants en limitant tous déplacements non indispensables et toutes interaction sociale, notamment avec le public le plus à risques ". 

Et puis en vue de l'évolution de la crise sanitaire, deux classes de 5ième du collège Saint-Christophe ont aussi été fermées dans la matinée.

Le préfet de Saint-Pierre et Miquelon était de nouveau en direct cette fois dans le journal radio de 12h30 de ce lundi 25 janvier. Christian Pouget  a précisé que " les écoles fonctionneront en mode dégradé [...].

" Les établissements accueilleront les enfants des familles qui n'ont pas d'autres solutions et je pense notamment aux parents qui exercent à l'hôpital donc ça sera sur le principe d'un accueil limité aux seuls enfants dont les parents ont des impératifs professionnels "

Christian Pouget - Préfet de Saint-Pierre et Miquelon

 

Y aura t-il une continuité pédagogique pour les élèves qui choisissent d'être absents ?  Une réflexion est en cours du côté de l'Education Nationale.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live