Covid-19 : ruée sur les masques dans les pharmacies de Saint-Pierre et Miquelon

coronavirus saint-pierre (spm)
masques coronavirus
©MAXPPP

Depuis la recrudescence des cas positifs à la Covid-19 à Saint-Pierre et Miquelon, les ventes de masques chirurgicaux, de lingettes désinfectantes et de gel hydroalcoolique ont explosé. Grâce à leur anticipation, les pharmacies ne craignent pas de pénurie.

Les masques chirurgicaux ont sans aucun doute l'article le plus vendu de cette période de soldes. Depuis la semaine dernière et l'apparition de nouveaux cas de coronavirus, la population de l'archipel redouble de prudence. A cela s'ajoute l'obligation pour les enfants de porter le masque en classe à partir de 6 ans. 

En sept jours, nous avons vendu 900 boîtes de masques chirurgicaux

Hervé Antoine, pharmacie du Centre hospitalier François Dunan

 

En plus des masques, des lingettes désinfectantes et du gel hydroalcoolique, les vitamines et produits fortifiants rencontrent aussi du succès. Tout comme un remède de grand-mère utilisé localement depuis des siècles : l'huile de foie de morue, qui semble retrouver une certaine notoriété. 

Pour tous ces produits, pas de rupture de stock en vue. Avec l'expérience du début de la crise sanitaire en mars dernier, les professionnels de la santé ont anticipé. "On sait depuis l'année dernière qu'il est plus difficile de faire venir nos produits, explique le pharmacien Joseph Dipito. Donc on a constitué du stock

Revoir le reportage de Claire Arrossaména et Adrien Develay :