Des employés de La Poste de Saint-Pierre gênés par une infiltration d’eau

économie
Des employés de La Poste de Saint-Pierre gênés par une infiltration d’eau
Annie Enguehard travaille au service de tri postal qui subit actuellement un dégât des eaux. ©LS
Il fait froid et humide pour les employés affectés au tri du courrier à La Poste de Saint-Pierre. Le mur du garage postal assurant une isolation supplémentaire du service n’existe plus. Le chantier des bureaux des douanes est pointé du doigt.
Bâche, seaux, eau stagnante dans le plafond et les bacs de courriers... C’est au tour du bureau de poste de Saint-Pierre de subir des dégâts des eaux. Le chantier au sein des services des douanes avait occasionné des troubles pour ses occupants. Ils ne seraient pas les seuls selon le directeur du service postal de Saint-Pierre et Miquelon. "Je pense que c’est dû aux travaux de cette gare maritime", s’inquiète Jean Ketterlin à propos des gênes que connaît à présent son service, situé à proximité des douanes.

Le garage postal qui permettait d’isoler une partie du bâtiment n’existe plus aujourd'hui. Si les courriers subissent les conséquences de cette humidité omniprésente, le matériel informatique peut aussi être mis à mal. Et c’est surtout la santé des employés qui préoccupe.

Des employés de La Poste de Saint-Pierre gênés par une infiltration d’eau
La Poste de Saint-Pierre est touchée par une infiltration d'eau. ©LS

Des conditions de travail aléatoires

Annie Enguehard travaille au service de tri postal. Elle a fait ses recherches pour comprendre pourquoi certains symptômes, rappelant ceux de la grippe, devenaient persistants. L’employée du bureau de poste de Saint-Pierre évoque des risques potentiels pour la santé, et déplore également un certain inconfort de travail : "Un jour il y a de l’eau, un jour du vent. Il fait froid. Nous travaillons parfois à une température de 11 ou 12°C".

Les polaires sont donc de rigueurs, malgré des travaux couteux pour chauffer le bâtiment l’an dernier. Montant de la facture : 25 000 euros. 16 000 euros ont également été injectés pour réaliser des portes de garages.

Des employés de La Poste de Saint-Pierre gênés par une infiltration d’eau
Des infiltrations d'eau ont lieu au bureau de Poste de Saint-Pierre. ©LS


De nouveaux travaux à engager ?

La poste envisage de financer d’autres améliorations, mais pour Jean Ketterlin, il faut travailler de concert avec les acteurs concernés afin de "mettre en place des solutions viables" pour enrayer ces problèmes d’infiltration d’eau et d’air. D’autant que le service est locataire de l’endroit. L’Etat, propriétaire, a été sollicité sur cette problématique.
Mercredi 2 mars, une inspectrice du travail ainsi qu’une représentante de l’administration territoriale de santé ont également rencontré le personnel de la poste.
Elles doivent présenter leurs observations à leur hiérarchie respective. 

Reportage de Linda Saci et Jérôme Anger.