Élection municipale de Miquelon-Langlade : 72,6% de participation

élections
election miquelon
Forte participation, ce dimanche 13 septembre, à l'élection municipale de Miquelon-Langlade. Une nette tendance, se dégage... Sans surprise, Franck Detcheverry devrait prendre la tête de la commune pour les 6 prochaines années. 
Après 3 mois de suspens et d'incertitudes, c'était donc jour de vote, ce dimanche 13 septembre, à Miquelon-Langlade. Pas de résultats définitifs pour l'instant, mais un chiffre, celui de la participation. Avec un taux de 72,6%,  Franck Detcheverry devrait, prendre la tête de la commune pour les 6 prochaines années. 
 

"Une commune sans maire est un avion sans pilote" 


Tôt le matin, François Detcheverry, le doyen de Miquelon a été l'un des premiers à aller voter. Il explique : "J'ai commencé à voter à 21 ans, maintenant j'en ai 88.". Pour lui, l'élection municipale, c'est primordiale : "C'est important d'avoir une commune avec un maire. Pas de maire, c'est comme un avion sans pilote !" Pour la première fois, les habitants de la commune sont allés voter avec un masque. 
 

"Il faut un maire absolument. On a fait notre devoir, j'espère que tout le monde passera !" - Etiennette Girardin, électrice 

 

Éviter la fusion avec Saint-Pierre 


Pour la plupart des électeurs, voter est indispensable pour éviter une fusion avec la commune de Saint-Pierre. Patricia Detcheverry ajoute : "Il faut des élus ici, pour ne pas être dirigés par Saint-Pierre!" Le bureau de vote a fermé à 18 heures. 358 personnes ont voté, sur les 493 inscrites. Avec 72,6% le taux de participation est inférieur à celui des dernières élections municipales (83%). 


Le reportage de Karim Baïla et Clémentine Baude : 
©saintpierremiquelon


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live