Élections territoriales : Comment est distribué le temps de parole aux différentes listes candidates ?

élections
temps parole elections
©SPM la 1ère
Depuis le 7 février, le temps de parole des trois listes engagées dans les élections territoriales est décompté en télé et en radio. C'est l'ARCOM, l’Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique, qui en la charge. Et c'est le principe d'équité qui prévaut, on vous explique.

La campagne a démarré pour les élections territoriales dans l'archipel. À chaque élection, les candidats doivent bénéficier d’un temps de parole équitable dans les médias. C'est le CSA (devenu Arcom depuis le 1er janvier 2022) qui organise ce dispositif.

À lire aussi : Élections présidentielles : quels sont les candidats parrainés par les élus de Saint-Pierre et Miquelon ?

Les antennes de Saint-Pierre et Miquelon La 1ère doivent respecter un principe d’équité du temps de parole. Il tient compte de la représentativité des candidats dans le paysage politique et de leur implication effective dans la campagne. Mais pour ce qui est des débats organisés par la rédaction, exceptionnellement, c'est l'égalité qui primera.

Les explications de Flavie Bry : 

©saintpierreetmiquelon