Christiane Macé, une enfant du judo à Saint-Pierre et Miquelon

La présidente du Butokuden Dojo Christiane Macé se confie sur sa passion pour le judo et sur son implication au sein du club.

  • Par Anne-Claire Revert
  • Publié le , mis à jour le

Christiane Macé est née à Saint-Pierre le 2 mai 1975. Elle débute le judo dès l’âge de 4 ans et n’a jamais quitté les tatamis depuis.

Christiane collectionne les médailles et les titres durant son adolescence avec le club de judo. Lors de déplacements au Canada avec le Butokuden dojo, elle est sacrée plusieurs fois championne de différentes compétitions dans la région. Le palmarès de Christiane ne s’arrête pas là. Pendant ses études en métropole, elle enchaîne les combats aux niveaux départementaux, régionaux et même aux championnats de France où elle termine sur la première marche du podium en 2000.

Christiane a également eu la chance de s’entrainer avec les équipes nationales françaises et canadiennes lors de stages à l’Insep à Paris et à l'institut du sport du Québec.

Après l’obtention de son diplôme de professeur d’éducation sportive en 2000, elle rentre sur l’archipel et débute sa carrière professionnelle au collège Saint-Christophe. Avec ses collègues, elle créé la section sportive de judo.

À lire aussi : Le Butokuden Dojo célèbre ses judokas de retour des championnats du monde


Christiane pratique toujours le judo en catégorie vétérans et sera sacrée championne du monde en 2018 à Cancun dans sa catégorie. En 2013, elle prend la présidence du Botokuden dojo. Christiane Macé est aujourd’hui ceinture noire 4eme dan.
 

 

vos programmes tv