Fin des motifs impérieux pour voyager hors de Saint-Pierre et Miquelon

coronavirus
aeroport saint-pierre pointe blanche arrivee
©SPM la 1ere

Les motifs impérieux pour voyager hors de Saint-Pierre et Miquelon sont levés à compter de ce mercredi 19 mai, alors qu'une nouvelle étape du déconfinement est enclenchée dans l'Hexagone.

L'information a été divulguée par Stéphane Claireaux, le député de Saint-Pierre et Miquelon via sa page Facebook. A compter de ce mercredi 19 mai, qu'il n'est plus nécessaire de justifier d'un motif impérieux pour voyager hors de l'archipel. 

Depuis le début du mois de février il était nécessaire de justifier d'un impératif professionnel, familial ou médical afin de pouvoir rentrer ou sortir de l'archipel. Cette mesure sanitaire est en vigueur pour tous les territoires d'Outre-mer. 

À lire aussi : Quels sont les motifs impérieux pour voyager vers la France ?

Dans sa publication Facebook, le député détaille avoir été informé par le ministre des Outre-mer de la levée de cette restriction. Si les résidents de l'archipel peuvent désormais voyager sans avoir besoin de justifier de la nature de leur séjour, la question d'un allègement des septaines, mises en place à l'automne pour éviter de propager la covid-19 sur le territoire, est également dans l'actualité, avec l'annonce ce mercredi 19 mai par le ministère des Outre-mer de la levée de l'obligation d'auto-isolement à partir du 9 juin prochain pour les voyageurs vaccinés. La septaine restera conseillée.