publicité

"Le gouvernement a entendu" les gilets jaunes selon le député Stéphane Claireaux

Face à la contestation sociale et politique du mouvement des gilets jaunes, le député de Saint-Pierre et Miquelon Stéphane Claireaux (LREM) appelle à un retour à la sérénité et invite à renouer le dialogue.

Photo archives © SPm la 1ère
© SPm la 1ère Photo archives
  • Par M.E.
  • Publié le
Les gilets jaunes ont à nouveau appelé à manifester ce samedi 8 décembre à Paris et dans plusieurs villes françaises. Le gouvernement craint une escalade de la violence et a déployé un dispositif de sécurité impressionnant avec 89 000 fonctionnaires mobilisés.

Pour Stéphane Claireaux, Saint-Pierre et Miquelon est concerné par ce mouvement malgré l'absence de mobilisation localement. Le député de La République en Marche rappelle en effet que de nombreux étudiants et membres de la diaspora de l'archipel vivent en métropole.

Si les revendications des gilets jaunes ont été entendues "certainement trop tard" par le gouvernement, le parlementaire affirme souhaiter un retour "à la sérenité pour que l'on puisse discuter (sic)" à l'occasion d'une grande consultation à venir.

Stéphane Claireaux sur le mouvement des gilets jaunes



 
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play