Hockey sur glace : la reprise de la NHL perturbée par la Covid-19

hockey sur glace
nhl reprise bulle
La plupart des rencontres se joueront dans des patinoires vides. ©Hotopp productions / NHL

Après trois mois d'attente et d'incertitudes, les équipes nord-américaines reprennent ce mercredi soir la direction des patinoires pour la saison 2020-2021. Un pari de la NHL qui a pris toutes les dispositions pour que la pandémie de coronavirus ne vienne pas interrompre à nouveau le calendrier.

56 matchs, cinq mois de compétition. Ce mercredi 13 janvier au soir, la ligue nationale de hockey sur glace sonne la reprise. Une reprise qui intervient avec trois mois de retard à cause de pandémie mondiale.

« Nous économiserions plus d’argent en ne jouant pas. Nous allons perdre plus au niveau des équipes et de la ligue en jouant, mais les propriétaires sont tous d’accord parce qu’ils savent à quel point c’est important pour nos fans et notre sport. »

Gary Bettman, commissaire de la NHL

 

Contrairement à la fin de saison dernière, l'idée de placer la compétition dans une bulle a été écartée pour la saison 2020-2021. À l'exception des villes de Dallas, Miami et Phoenix, ce début de saison se jouera à huis clos dans les amphithéâtres de la ligue. Un énorme risque financier pour une ligue dont les revenus dépendent de moitié de la vente de billets.

Un calendrier resserré

 

La ligue tente un coup de force en laissant très peu de répit aux équipes entre deux matchs pour pouvoir boucler la saison au mois de mai. Ainsi, aucun match de préparation ne s'est joué. Chaque équipe disputera 56 matchs de saison régulière au lieu de 82 habituellement, et sur un calendrier de 115 jours s'étalant jusqu'au 8 mai, avant les playoffs.

La Covid-19 planant inlassablement sur les rencontres, le calendrier propose plusieurs matchs back-to-back : les équipes s'affronteront deux fois d'affilée pour réduire les déplacements et diminuer ainsi les risques de propagation du virus. Un protocole sanitaire a été mis en place, avec un test quotidien pour tous les joueurs.

Un nouveau découpage des divisions

 

Pour la première fois dans l'histoire de la ligue, une division sera composée uniquement d'équipes canadiennes. Ces sept équipes, qui disputent normalement des rencontres contre les équipes des Etats-Unis, joueront entre elles dans la division Nord.

Cette décision a été prise pour limiter les déplacements entre les deux pays, alors que la frontière entre Etats-Unis et Canada reste fermée, sauf pour les résidents frontaliers.

La division Nord, jugée la plus imprévisible cette saison, débute ses rencontres dès ce mercredi soir avec notamment le choc entre les Canadiens de Montréal et les Maple Leafs de Toronto. 

Trois Français en NHL

 

Ils seront trois Français cette saison à jouer dans la prestigieuse ligue nord-américaine : Pierre-Édouard Bellemare (Avalanche de Colorado), Alexandre Texier (Blue Jackets de Columbus) et Antoine Roussel (Canucks de Vancouver). Ce dernier sera le premier Français à jouer cette saison, dès jeudi contre les Oilers d'Edmonton. 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live