publicité

L'inquiétude des importateurs de Saint Pierre et Miquelon

Les importateurs de produits frais de Saint-Pierre et Miquelon étaient réunis aujourd'hui à la préfecture pour une réunion. Ils sont inquiets suite à un arrêté ministériel portant sur l'importation des cerises. 

Réunion des importateurs à la préfecture
Réunion des importateurs à la préfecture
  • Par Claire Arrossaména
  • Publié le
Des cerises oui, mais bio ! Le 21 avril dernier le ministre de l'agriculture a pris un arrêté visant à suspendre l'importation de cerises traitées avec un insecticide particulier jusqu'au 31 décembre prochain dans toute la France et l'outremer.

Oui mais voilà, cet insecticide est le seul efficace pour lutter contre un moucheron asiatique apparu en Europe et en Amérique de Nord il y a quelques années. 

Ce matin, les importateurs de fruits et de légumes de l'archipel ont demandé au Préfet Henri Jean d'intervenir. En effet, les produits frais de l'archipel proviennent en grande partie du Canade et des Etats-Unis. Pays qui utilisent l'insecticide en question pour venir à bout du moucheron.

Ce n'est pas tant les cerises qui inquiétent aujourd'hui. Mais plutôt la généralisation de ce genre de mesure. Les importateurs de Saint-Pierre et Miquelon craignent qu'à l'avenir d'autres interdictions visent d'autres produits. 

Les détails avec ce reportage de Patrick Caillet et Alain Rebmann

Importation de produits frais


Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play