La galette des rois reine de l’Épiphanie à Saint-Pierre et Miquelon

traditions miquelon-langlade
galette des rois
Vous étiez nombreux, ce dimanche, à acheter des galettes à la boulangerie. ©SPM la 1ère
On n’en a pas encore fini avec les kilos... Juste après la bûche de Noël et autres spécialités des fêtes de fin d'année, place à la galette des rois.

L'Épiphanie n'est que le 6 janvier, mais une boulangerie-pâtisserie de la ville de Saint-Pierre a sorti ses premières galettes, ce dimanche 02 janvier. Vous étiez nombreux à vouloir vous en procurer.

J’avais déjà commandé la mienne, j’ai pris de l’avance pour être sûr d’en avoir une.

Un client de la boulangerie

 

En une seule journée, plus d’une centaine de galettes, pomme ou frangipane, ont trouvé preneurs dans la boulangerie des Graves. Il fallait faire la queue, tôt le matin, pour espérer repartir avec la précieuse pâtisserie, si on ne l’avait pas commandé à l’avance.

Les gourmands qui préfèrent la couronne des rois (ou gâteau des rois), traditionnellement consommée dans le Sud de la France, ont moins eu à s’inquiéter. Une cliente corse, actuellement en vacances à Saint-Pierre, était néanmoins agréablement surprise de trouver cette pâtisserie sur l’archipel à l’occasion de l’Épiphanie. 

La dernière (galette) est sous mes yeux, j’espère que personne ne va me passer devant !

Un client de la boulangerie dans la file d'attente

 

Pour prolonger le plaisir de la gourmandise, la boulangerie proposera aussi des galettes aux saveurs pistache ou poire-chocolat dès cette semaine. Alors pour les bonnes résolutions, le régime attendra encore quelques jours…

Antoine Defives et Alisson Audoux faisaient partie des gourmets (et gourmands), ci-dessous leur reportage :

©saintpierreetmiquelon

 

La galette, une passion française...

En France, il se vend environ 1 galette par seconde, soit 30 à 32 millions de galettes commercialisées chaque année.

La galette des rois représente environ 10 % du chiffre d'affaires annuel des artisans boulangers.