La tempête post-tropicale Earl s'éloigne peu à peu de l'Atlantique

intempéries
EARL MIQUELON
Miquelon ©SPM LA PREMIERE
C'est un retour au calme après la tempête. Après des vents violents atteignant les 58 nœuds en rafales dans la nuit du 11 septembre et en continue ce dimanche, Earl, actuellement au large de Terre-Neuve s'éloigne doucement mais surement.

Saint-Pierre et Miquelon de nouveau en vigilance verte. À la mi-journée ce lundi 12 septembre, les vents ont mollit à une trentaine de nœuds en rafales. Une accalmie bienvenue.

À lire aussi : Réchauffement climatique : quelles prévisions à l'horizon 2050 pour Saint-Pierre et Miquelon ?

Et pour cause, les résidus de la tempête post-tropicale Earl a fait quelques dégâts, heureusement sans gravité, sur des maisons et du mobilier urbain à Saint-Pierre, du côté du Goulet et de Mirande à Miquelon, dans la nuit de samedi. Les vents de Nord-Est ont balayé l'archipel. Météo France à Saint-Pierre et Miquelon a enregistré 58 nœuds de vent en rafale le 11 septembre à 22 heures. 

Le reportage de Viviane Dauphoud-Eddos, Antoine Joubeau et Jean-Noël De Lizaraga.

©saintpierreetmiquelon

Évolution des vents pour Saint-Pierre et Miquelon durant le passage au large de Terre-Neuve de Earl. 

EARL
Après des semaines d'accalmie, l'archipel a subi ses premières rafales de vents à près de 60 nœuds suite au passage au large de la tempête post-tropicale Earl. ©METEO FRANCE/HIGHCHARTS.COM