La vente en ligne au secours des commerçants de Saint-Pierre et Miquelon

commerce
vente en ligne commerces coronavirus
©SPM la 1ère
Plusieurs commerçants de Saint-Pierre et Miquelon ont recours à la vente en ligne afin de maintenir leur activité pendant la crise du coronavirus.
Dans ce salon esthétique de Saint-Pierre comme dans de nombreuses autres enseignes, l'activité s'est interrompue brutalement à l'annonce du confinement. Face à l'impossibilité soudaine de ne plus pouvoir accueillir sa clientèle, la gérante Rachel Mahé a décidé de tenter le pari de la vente en ligne dans l'espoir de relancer un chiffre d'affaires en chute libre.

À lire aussi > Plusieurs élus demandent l'annulation de tous les vols directs depuis Paris prévus cet été

Selon la CACIMA, la vente en ligne permettrait aux entreprises qui y ont recours de générer, en moyenne, 20% de leur chiffre d'affaires habituel. L'organisme rappelle que la date limite de dépôt des dossiers pour le fonds de solidarité est fixée au 30 avril.

Le reportage de Karim Baïla et Inès Pons-Teixeira.
©saintpierremiquelon