Le centre aéré de Saint-Pierre reconverti en lieu d'accueil pour les jeunes ?

fonction publique saint-pierre (spm)
centre aere saint-pierre
©SPM la 1ère

L’équipe municipale de Saint-Pierre s'est retrouvée ce vendredi 14 mai pour un nouveau conseil municipal. Trois délibérations étaient à l’ordre du jour notamment le renouvellement du parc automobile ou encore la cession des équipements du magazine l'Écho des Caps.

Ce vendredi 14 mai, Il aura fallu moins d'une heure de discussions pour voter les quatres délibérations à l'ordre du jour du conseil Municipal de Saint-Pierre. La vente du matériel d u magazine municipal l'Echo des caps n'a pas manqué de faire réagir l'opposition. Mais il a aussi été question du renouvellement du parc automobile ou encore la désafectation de l'école Henriette Bonin. 

Le résumé de ce conseil municipal avec Adrien Develay et Claudio Arthur.

La première adjointe au Maire, Tatiana Urtizbéréa, était l'invitée du journal télévisé. L'occasion d'évoquer les projets de l'équipe municipale pour les mois à venir.

L'école Henriette Bonin acceuillera le centre aéré 

 

Afin de satisfaire une demande de plus en plus grande des parents, la décision a été prise de donner à la future ex-école Henriette Bonin une nouvelle vocation. Le bâtiment accueillera désormais le centre aéré et ce, dès la rentrée de septembre. 

"Demain, c'est plus de 30 enfants supplémentaires qui pourront être accueillis"

Tatiana Urtizbéréa - Première adjointe au Maire de Saint-Pierre

 

Le bâtiment étant plus grand que celui occupé actuellement par la structure, il devrait permettre d'accueillir un plus grand nombre d'enfants. Tatiana Urtizbéréa, première adjointe au Maire a assuré, par ailleurs, lors de son passage au journal télévisé, que tous les emplois seraient maintenus. 

L'actuel centre aéré pourrait devenir un nouveau "point jeune"

 

Dans le cadre du projet territorial enfance-jeunesse, la mairie proposera au comité de pilotage de mettre à disposition le bâtiment accueillant actuellement le centre aéré afin qu'il puisse héberger le nouveau point jeune pour répondre à un besoin du territoire. 

Il fallait aujourd'hui aller de l'avant. 

Tatiana Urtizbéréa - Première adjointe au Maire de Saint-Pierre

 

Sur la question de la fermeture de l'Echo des caps et la vente du matériel d'impression, l'opposition, par la voix de l'ancienne maire Karine Claireaux, a fait part de sa déception de voir le matériel vendu à une entreprise métropolitaine. Un matériel certes bien entretenu et déjà quasiment amorti mais aussi vieillissant selon la majorité.  

Retrouvez l'intégralité de l'entretien.