REVOIR. Au fil de la visite de Philippe Vigier, ministre des Outre-mer, à Saint-Pierre et Miquelon

Philippe Vigier, ministre des Outre-mer a terminé sa visite à Saint-Pierre et Miquelon.
Philippe Vigier, ministre des Outre-mer, entame sa deuxième journée de visite dans l'archipel. Il devait se rendre avec sa délégation à Miquelon, ce mardi 12 décembre. Un déplacement annulé pour cause de mauvais temps. Après un volet touristique, il s'entretient avec les élus de Miquelon par visioconférence au sujet du nouveau village et de l'état des infrastructures portuaires.

  • Avatar
    Avatar
    La 1ère
    Il y a 0 sec
    15h15 Départ du ministre
    Après un cocktail de clôture en présence de Bernard Briand, Yannick Cambray, Bruno André et Eric Grellety, le ministre des Outre-mer a décollé à bord du Falcon vers Paris. Philippe Vigier a conclu sa visite par ces mots : « Vous avez un territoire formidable avec des atouts : 3 % de chômage, peu d’insécurité. L’attractivité et la jeunesse doivent être votre priorité. »
  • Avatar
    Avatar
    La 1ère
    Il y a 0 sec
    Philippe Vigier s’exprime suite à la visite de l’aérogare : « Soyons satisfaits de ce bel équipement, il vous fera voir facilement les vingt prochaines années. Un territoire doit être doté d’une vision. » Le ministre a aussi réaffirmé l’augmentation de l’aide de 40 % pour la prise en charge des billets.
  • Avatar
    Avatar
    La 1ère
    Il y a 0 sec
    14h30 Inauguration de l’aérogare
    Le ministre a terminé sa visite par l’inauguration des travaux de rénovation de l’aérogare de Saint-Pierre.
    editor-image
  • Avatar
    Avatar
    La 1ère
    Il y a 0 sec
    13h30 - Séquence à l’aéroport
    Avant son retour en métropole, Philippe Vigier s’est entretenu avec Eric Grellety, le directeur de la DGAC, au sujet de la desserte aérienne. Bruno André, préfet de l’archipel, a indiqué : « C’est un sujet important pour le désenclavement. Nous évoquerons les vols directs mais pas que, la CPS (Caisse de Prévoyance Sociale) est aussi concernée pour les évacuations sanitaires vers le Canada. »
    La réflexion sera menée en plusieurs étapes. Premièrement, rencontrer les acteurs puis établir un cahier des charges pour analyser les flux et mieux répondre aux besoins.
    Bernard Briand, président de la CT, et Yannick Cambray, maire de Saint-Pierre, ont aussi participé aux discussions. Le ministre a souligné l’importance de ce dialogue : « On va demander à chacun des acteurs de nourrir ce cahier des charges. »
    editor-image
  • Avatar
    Avatar
    La 1ère
    Il y a 0 sec
    12h Visite de la société Homards des Iles
    Philippe Vigier et sa délégation ont ensuite visité les locaux de la société de pêche Homards des Iles. Jean-Noël De Arburn, président de l'entreprise, a montré le processus d'exploitation au ministre. L'écloserie à homards, méthode innovante mise en place au printemps prochain, a aussi été exposée.
    editor-image
  • Avatar
    Avatar
    La 1ère
    Il y a 0 sec
    11h Déambulation sur le front de mer
    À l’issue des entretiens avec Franck Detcheverry, le ministre s’est rendu à pied vers le local de la SNSM. Une halte a été faite à la Maison du cadeau en chemin pour quelques achats de produits locaux. Puis moment convivial avec la SNSM et essayage de vêtements.
    editor-image
  • Avatar
    Avatar
    La 1ère
    Il y a 0 sec
    À l’issue des entretiens par visioconférence avec les élus de Miquelon, Philippe Vigier annonce une enveloppe budgétaire de 13 millions d'euros : « Il y a beaucoup à faire, on va commencer par Miquelon. Il y a une urgence absolue à Miquelon on va la traiter, puis ce sera Saint-Pierre.»
    Pour rappel, le préfet Christian Pouget avait estimé les travaux des infrastructures portuaires à 70 millions d’euros.
  • Avatar
    Avatar
    La 1ère
    Il y a 0 sec
    9h Echanges avec Miquelon
    À défaut de pouvoir visiter le village de Miquelon et ses infrastructures portuaires, le ministre s'entretient avec Franck Detcheverry par visioconférence depuis la Préfecture de Saint-Pierre.
    editor-image
  • Avatar
    Avatar
    La 1ère
    Il y a 0 sec
    "Il n'y a pas de développement touristique s'il n'y a pas de stratégie. J'encourage la collectivité à aller toujours plus vite, toujours plus fort." Philippe Vigier, ministre des Outre-mer.
  • Avatar
    Avatar
    La 1ère
    Il y a 0 sec
    Une stratégie dont se félicite le conseil territorial. En 2023, 9 072 touristes étrangers hors croisiéristes ont séjourné dans l’archipel. « Une hausse de 32% par rapport à l’année précédente » confie Eric Simon.
    Cela représente pour les établissements un gain de 66 000 euros pour 11 000 nuitées. Mais le logement reste un point à améliorer, trop peu d’offres existent sur l’archipel pour assurer la compétitivité pendant la haute saison.