Le Grand étang de Miquelon, site aquacole viable

environnement
Le Grand étang de Miquelon, site aquacole viable
©SPM1ère
Après le Grand Barachois, c'est au tour du Grand étang de Miquelon d'être étudié par les scientifiques de l'IFREMER et la DTAM pour mieux connaître le renouvellement de son eau.
Objectif de cette étude, répondre à deux questions : existe-t-il un phénomène d'ensablement, avec formation d'amas de sable ? L'eau est-elle suffisamment renouvelée pour permettre une aquaculture viable? Et la réponse est oui. L'étude a aussi révélé une surprenante circulation de l'eau au fil des marées.

Les explications de Patrick Caillet Jérôme Anger 
©saintpierremiquelon