Législatives 2022 : Olivier Gaston se dit "pleinement disponible à aider le territoire à aller de l'avant"

élections
Olivier Gaston, candidat "La France Insoumise" aux élections législatives à Saint-Pierre et Miquelon
Olivier Gaston, candidat "La France Insoumise" aux élections législatives à Saint-Pierre et Miquelon
Le candidat de l'Union Populaire pour les prochaines élections législatives 2022, Olivier Gaston, était l'invité du journal télévisé de Saint-Pierre et Miquelon la 1ère. Il a répondu aux question de Linda Saci-Cautain.

Olivier Gaston, ancien chargé des affaires européennes pour Archipel Développement, s'il est élu, compte s'appuyer sur une expérience de 17 années à représenter le territoire auprès de l'Union européenne pour défendre Saint-Pierre et Miquelon à l'Assemblée nationale. Il se dit très confiant sur sa capacité à mobiliser des financements.

 

  • Le pouvoir d'achat

Bloquer les prix de première nécessité, augmenter le SMIC, etc. la lutte contre le vie chère fait partie des priorités d'Olivier Gaston, candidat de l'Union Populaire. Il précise "Tout ce qui est minima sociaux, prime d'activité, prestations sociales, il faut faire au maximum en sorte qu'elles soient nivelées au niveau du coût de la vie." 

 

  • Les aînés

Mais à la question de savoir quel serait selon lui le dossier prioritaire s'il est élu, le candidat de l'Union Populaire choisit la question de la prise en charge des aînés et surtout la problématique de la maison de retraite. "C'est un bâtiment qui fait peine à voir. C'est pas normal que des familles soient obligées d'y mettre leurs parents. Il faut penser aux gens qui travaillent là. Il faut bien sûr penser à nos aînés qui y vivent.(...) C'est un lieu qui est bien trop morne et triste aujourd'hui (...) Donc il faut aller vers un EHPAD aujourd'hui".

 

  • "Je vais être indépendant des partis locaux"

Pour Olivier Gaston, le fait de se présenter sous l'étiquette de l'Union Populaire "est une force". Il précise qu' "il y a des dossiers sur lesquels les solutions sont claires, on les partage avec tous les autres candidats, et pourtant ça reste bloqué".

 

  • La place des Outre-mer

Attractivité du territoire, desserte, logement pour les jeunes, création d'emplois... le candidat de l'Union Populaire souhaite "réenchanter ce territoire". 

Propos recueillis au micro de Linda Saci-Cautain

/ ©SPM LA PREMIERE