Les commerçants de l'archipel rencontrent des difficultés d'approvisionnement en raison de la crise sanitaire

économie
COMMERCANTS APPROVISIONNEMENT
À l'approche des fêtes de fin d'année, il n'est pas facile pour les commerçants de Saint-Pierre et de Miquelon de réussir à s'approvisionner et satisfaire leur clientèle.
Retards de livraison, ruptures de stock chez les fournisseurs : les commerçants de l'archipel sont confrontés depuis plusieurs mois à des difficultés pour remplir leurs rayons. La faute à la pandémie mondiale de Covid-19 qui impacte tous les maillons de la chaîne économique et nous invite à revoir nos modes de consommation. 

 

" Quand c'est possible, je commande autre chose et quand ce n'est pas possible, j'attends. Il y a certains produits que j'attends depuis 6 mois et qui sont toujours en rupture de stock. "

Anne Venot, gérante d'une boutique de bricolage


S'adapter et improviser face à la crise


À Saint-Pierre et Miquelon, les commerçants n'ont pas d'autre choix que de s'adapter et d'anticiper. En effet, les fêtes de fin d'année approchent et Noël 2021 ne devrait ressembler à aucun autre. Certains clients prennent d'ailleurs de l'avance et commencent déjà leurs emplettes. Il se peut aussi malheureusement que certains cadeaux ne soient pas au pied du sapin le 25 décembre. 
 

" Cette année, je ne serai livrée qu'à la fin décembre. On a travaillé d'arrache pied pour recevoir nos machines à coudre mais notre fournisseur ne peut pas nous livrer. C'est vrai que c'est un beau cadeau, mais là cette année ce sera pour janvier. "

Marie-Josée Revert, gérante d'un magasin de couture 


Le reportage à Saint-Pierre de Charlotte Boniteau et Clémentine Baude.
 
©saintpierremiquelon

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live