"Les entreprises locales ont des difficultés à recruter", Hervé Mariton, président de la Fedom

entreprises
Le président de la Fédération des entreprises d'outre-mer (Fedom), Hervé Mariton, était l'invité du journal de 20h. ©SPM la 1ère
Le président de la Fédération des entreprises d'outre-mer (Fedom) était cette semaine sur l'archipel pour faire un état des lieux des acteurs locaux. Il souhaite aider à la dynamisation du territoire.

Comment se portent les entreprises privées du territoire ? C'est à cette question qu'Hervé Mariton tente de trouver réponse. Accompagné d'une délégation, le président de la Fédération des entreprises d'outre-mer (Fedom) est sur l'archipel toute cette semaine pour faire un état des lieux du secteur.

L'ancien ministre des Outre-Mers et député de la Drome souhaite que les "intérêts pour Saint-Pierre et Miquelon soient de faire en sorte que les dispositifs qui s'appliquent en termes de défiscalisation aient un impact efficace pour encourager l'investissement".

Il déplore aussi "les difficultés de recrutement" qui freinent le développement du territoire, mettant en cause la "baisse démographique" et le départ "d'un trop grand nombre de jeunes".

L'une des solutions, selon lui, serait d'accélérer la transformation numérique, la transition écologique et énergétique pour "donner du sens à la vie économique locale", donc donner envie aux jeunes de rester ou revenir.

Hervé Mariton l'assure, quand il rentrera en métropole, il s'occupera "des financements parce qu'on a besoin d'investissements, de mobilisation de fonds propres parce que les entreprises d'Outre-Mer ont souvent des difficultés de fonds propres et d'accès aux systèmes bancaires".

Fin septembre, il rencontre avec Fedom la ministre de la transition énergétique Agnès Pannier-Runacher.

Hervé Mariton était l'invité d'Adrien Develay mercredi 17 août 2022 :

©saintpierreetmiquelon