st-pierre & miquelon
info locale

Les tablettes numériques, de nouveaux outils pour les élèves du collège de Miquelon

internet
Tablettes numériques
Depuis le mois de février, les élèves de Miquelon travaillent sur des tablettes numériques. ©SPM1ère
Depuis le mois de février, les vingt deux élèves du collège de Miquelon travaillent en classe sur des tablettes numériques. Exercices, cours, devoirs maison, les professeurs adaptent leurs techniques pédagogiques pour devenir un collège connecté. Reportage.
Accrochés à leurs tablettes, les élèves de 5e du collège de Miquelon font leurs exercices en cours de physique. Depuis le mois de février, l’établissement est devenu un collège connecté, le seul de l'Académie de Caen. Grâce à l'aide du Conseil Territorial, les vingt deux élèves possèdent désormais une tablette numérique. 

"Les programmes scolaires restent les mêmes, mais les pédagogies changent, explique Ghislain Detcheverry, responsable du collège de Miquelon et professeur de Français. Nous pouvons désormais corriger les exercices des élèves à distance. Cela nous permet aussi de rendre les cours plus dynamiques et interactifs. C’est un avantage dans des petits groupes de classes comme à Miquelon".

Un tournant dans les pratiques pédagogiques

Pour les professeurs, c’est un tournant dans les pratiques pédagogiques. Ils utilisent désormais des applications numériques et préparent leurs cours différemment. De nouvelles méthodes de travail qui conviennent aux élèves. "Les cartables sont moins lourds et c’est plus pratique pour travailler, constate Thalia, élève de 5e. Avant on jouait souvent avec les tablettes chez nous, maintenant on apprend à travailler avec".

Des boîtes à outils

"Les tablettes sont comme des couteaux Suisse avec de nombreuses applications qui sont autant de supports pour les professeurs, explique Ghislain Detcheverry, responsable du collège de Miquelon et professeur de Français. Par exemple, en cours d’EPS, Education Physique et Sportive, les élèves se filment, se regardent et corrigent leurs mouvements. En cours de langue, ils peuvent s’enregistrer et s’écouter pour se corriger".

Un livre numérique

Les tablettes permettent également aux professeurs de monter de nouveaux projets. Exemple en cours de Français : Ghislain Detcheverry a demandé à ses élèves de rédiger un conte. Un texte qui ensuite est devenu un livre numérique grâce aux tablettes. "Ils dessinent ou choisissent des images pour illustrer leurs contes, explique le professeur. Ils enregistrent également les dialogues de leurs textes pour les insérer dans un livre numérique".

En deux mois, les élèves de Miquelon ont déjà leurs tablettes bien en main. De quoi permettre aux enseignants d’imaginer bien d’autres projets pour le collège.

Regardez le reportage de Laura Philippon et Alain Rebmann.